• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Covid-19 : Andrea Bocelli minimise la gravité de l'épidémie et se fait dézinguer

Covid-19 : Andrea Bocelli minimise la gravité de l'épidémie et se fait dézinguer
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le ténor Andrea Bocelli a subitement changé de discours concernant le Covid-19. Il affirme que l'épidémie est sans gravité, s'attirant les foudres des Italiens. Non Stop People vous en dit plus.

Lors des fêtes de Pâques, alors que l'Italie était confinée, Andrea Bocelli avait chanté, seul, dans le Dôme de Milan. Un moment de grâce qui avait apporté un peu de légèreté à une situation bien compliquée. L'Italie a en effet été le premier pays Européen touché par l'épidémie de Covid-19. Il déplore depuis 35 123 décès à ce jour. Pourtant, lundi 27 juillet, lors d'une conférence intitulée "Covid-19 en Italie, entre information, science et droits", le ténor a minimisé les faits. Un discours qui a profondément choqué l'opinion publique.

Andrea Bocelli "doute de la gravité" de la "soi-disant pandémie"

Debout, derrière un pupitre, cravate bleue. Andrea Bocelli, lui même pourtant touché par le Covid-19, entame son discours de la sorte : "J'ai essayé d'analyser la réalité, et je me suis rendu compte que les choses ne se passaient pas comme on nous le racontait." Le chanteur parle du coronavirus et ses paroles sont dignes d'un conspirationniste. Il affirme que le Covid-19 n'est pas si grave que ça malgré les remontrances de ses enfants.  "Quand j'ai commencé à exprimer des doutes sur la gravité de cette soi-disant pandémie, les premiers à m'attaquer ont été mes fils qui m'ont dit “occupe toi de La Tosca et de Madame Butterfly, laisse tomber les virus tu ne t'y connais pas", explique le chanteur. Pas de quoi le dissuader pourtant. Lui n'a jamais "connu quelqu'un pris en charge en thérapie intensive" ce qui l'amène à revoir son jugement de valeur sur l'épidémie.

Des propos qui ne passent pas dans l'opinion publique. "35 000 morts en Italie à cause du Covid... Bocelli... #respect", le sermonne Alessandro Gassman, fils de l'acteur Vittorio Gassman. Il se fait aussi reprendre au vol par le rappeur Fedez. "Si vous ne connaissez personne ayant été en thérapie intensive et que vous vous permettez d'instaurer le doute que la pandémie puisse être de la science-fiction, je vous présente l'un de mes amis, qui, à cause du Covid a subi un transplant des poumons à 18 ans", a twitté le mari de Chiara Ferragni.

 

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Explosions à Beyrouth : Mika partage un message déchirant à son pays natal https://t.co/AhFSxssb5B https://t.co/9xsPRsrT1M
    Détails
  • 09 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Luc Besson : le nom de son remplaçant à la tête d'EuropaCorp dévoilé https://t.co/ND6uIrCdiP https://t.co/rDdKsidvBD
    Détails
  • 09 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Gwyneth Paltrow se confie sur sa séparation avec Chris Martin https://t.co/pHt27pl2D5 https://t.co/HASJMxxycj
    Détails