• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Disiz d'accord avec Emmanuel Todd sur Charlie

Disiz d'accord avec Emmanuel Todd sur Charlie
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité sur France Inter en tant que rédacteur en chef d’un jour, Disiz décide de revenir sur les évènements du 7 janvier 2015. En cause ? Les propos tenus par Emmanuel Todd, avec la sortie de son livre "Qui est Charlie ?".

Le rappeur Disiz, connu pour être l’auteur de « Bête de bombe » et à la veille de sortir un dixième album est revenu ce mardi 5 mai sur le drame qui a touché la France en ce début d’année. Plus précisément sur la marche républicaine du 11 janvier. Un sujet qui l’intéresse depuis l’intervention d’Emmanuel Todd au micro de Patrick Cohen, la veille. En effet, l’historien et géographe, présent pour la sortie de son livre "Qui est Charlie ?" a qualifié le 11 janvier comme "un moment d’hystérie générale". "Une pure et simple imposture…Ce sont les régions les moins républicaines par le passé qui ont le plus manifesté pour la laïcité, avouez qu'il y a là quelque chose d'étrange".

D’après l’interprète du titre "Je pète les plombs", l’anthropologue n’est pas en tort face à cette analyse et considère que la manifestation n’a pas été un réel rassemblement. "Pour moi le 11 janvier ça a été comme une réunion de famille, comme à Noël, tout le monde est là, tout le monde a l'air d'accord, on met de côté les divergences et les discordes, et quand c'est fini chacun repart chez soi et on continue comme avant. Personne n'a dit un mot sur le secret de famille qui empoisonne tout le monde. En l'occurrence, le secret de famille, c'est que tout le monde s'en fiche de la France des laissés-pour-compte, des jeunes qui rament, des pauvres, dans les banlieues ou les campagnes."

Une liberté d'expression moins forte ?

En dénonçant la mise à l’écart d’une partie de la population, considérée comme plus pauvre, le rappeur soulève un autre problème : la liberté d’expression. Ce sujet fait débat depuis les évènements et Disiz en est parfaitement conscient. "Ce que dit Emmanuel Todd ne peut être dit que par un homme comme lui. Moi rappeur, je ne peux pas exprimer ce qu'il dit sur la religion sans me faire taxer de bigot. La liberté d'expression, c'est comme un club, il faut avoir sa carte… En tant qu'artiste, un rappeur doit pouvoir avoir la même outrance qu'un dessinateur et humoriste."

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc GAD @gadelmaleh
    RT @JimGaffigan: Paris, you are cordially invited to see me perform my all new NOBLE APE show on Jan 15 at @TDejazet. Different material f…
    Détails
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Ingrid Chauvin bientôt de nouveau maman ? L’actrice relance une procédure d’adoption https://t.co/SG3JSGMfgp https://t.co/OSa9iQVoGF
    Détails
  • 12 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci @Jeffpanacloc @JeanMarcOff @gadelmaleh et à vous tous pour hier! Gros succès ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️
    Détails