• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Eddy Mitchell : Fin de carrière, vie parisienne, réseaux sociaux… il balance sur tout !

Eddy Mitchell : Fin de carrière, vie parisienne, réseaux sociaux… il balance sur tout !
  • A-
  • A+
Partager Google+

Près d’un mois après la sortie de son dernier album "Big Band", Eddy Mitchell s’est livré dans les colonnes de Gala. Et le chanteur n’épargne pas grand-monde. Non Stop People vous en dit plus.

Eddy Mitchell n’est pas un grand fan des Enfoirés. Début novembre, alors que Thierry Ardisson lui demandait s’il préférait chanter avec la troupe ou subir un contrôle fiscal, le chanteur avait rapidement choisi le deuxième. Déjà, en 2013, il regrettait ce qu’était devenu le show en faveur des Restos du Cœur. "J'ai dit que c'était une opération commerciale. C'est vrai, tant mieux. Ça rapporte aux Restos du cœur. C'est le spectacle que je n'aime pas, mélanger des chanteurs, des footballeurs ou je ne sais quoi avec des déguisements de patronage genre Monsieur le curé présente... sans moi. C'est de l'humour pitoyable."

Interrogé ce jeudi par Gala à l’occasion de la sortie de son nouvel album, "Big Band", Eddy Mitchell s’est une nouvelle fois exprimé sur les Enfoirés, en revenant sur la polémique née du titre "Toute la vie" de Jean-Jacques Goldman l’an dernier. "J’avais beau­coup aimé la façon dont il s’était défendu et avait envoyé bala­der tout le monde lorsqu’il avait été attaqué pour sa chan­son, qu’une partie de la presse avait taxé d’an­tijeu­ne…"

"C'est pathétique"

Dans les mêmes colonnes, il s’exprime de nouveau sur sa fin de carrière : "Lorsque j’ai annoncé, en 2011, que je faisais mes adieux aux tour­nées, les gens n’ont pas bien compris. Ils pensaient que je ne sorti­rais plus d’al­bums et ne donne­rais plus de concerts. Pas du tout ! J’ai juste décidé d’ar­rê­ter de chan­ter partout en France parce que j’en ai marre de dormir à l’hô­tel, de ces moments où l’on se retrouve dans sa chambre à comman­der une pauvre assiette gour­mande."

Eddy Mitchell révèle également son aversion pour Internet et les réseaux sociaux. "Je trouve le côté, “Tu veux être mon ami ?”, des réseaux sociaux abso­lu­ment pathé­tique, sans comp­ter les fautes d’or­tho­graphe qui y pullulent." Enfin, il regrette certains aspects de la vie parisienne : "Impos­sible d’y bouf­fer après 22 heures sauf dans une bras­se­rie, on se croi­rait dans une petite ville de province."

Réagissez à l'actu people 2
Par geo | le Vendredi 20 Novembre - 11:22
Monsieur Eddy, les réseaux
Monsieur Eddy, les réseaux sociaux appartiennent à tout le monde, pour celui qui s'exprime bien jusqu'à celui qui connaît pas trop la langue française. La critique est facile, pas juste, ce n'est pas parce que l'on aime pas quelques chose que obligatoirement tout le monde doit détester. C'est peut être le seul endroit ou les gens s'expriment librement.
-7
Par smdurf | le Vendredi 20 Novembre - 21:07
ON NE PEUT QUE LUI DONNER RAISON
La vie sur terre semble devenir une grand bouffonnerie, un commerce en tout genre, en veux-tu en voilà, c'est vraiment navrant!
7
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Victime d'un car-jacking en plein Paris mercredi soir, Laury Thilleman ne s'est pas laissée faire !… https://t.co/wulYeFrclm
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday : Pourquoi ses filles Jade et Joy n'ont-elles pas assisté à son enterrement à Saint-Barth ?… https://t.co/ftFbrI6WkX
    Détails
  • 14 déc lafouine @lafouine78
    Merci à tous pour votre soutient la famille ça fait plaisir ❤❤❤ ! https://t.co/qXX4B56UE8
    Détails