• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Emmanuel Moire ému aux larmes par le décès de son jumeau (vidéo)

Emmanuel Moire ému aux larmes par le décès de son jumeau (vidéo)
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Sophie Davant recevait ce lundi 28 mars Emmanuel Moire sur le plateau de Toute une histoire. A cette occasion, Emmanuel Moire est revenu sur une épreuve douloureuse : le décès de son frère jumeau Nicolas. Non Stop People vous en dit plus.

En 2009, Emmanuel Moire a dû faire face à une terrible épreuve. En effet, son frère jumeau Nicolas est décédé des suites d’un accident de voiture. Face aux caméras de 50mn Inside, l’interprète de Mon Essentiel avait évoqué sa blessure, comme vous l’avait rapporté Non Stop People. "C’est à vie que je dois vivre avec une partie de moi qui n’existe plus et qu’il a fallu que je comble d’une autre manière", avait alors lâché le chanteur avant de poursuivre : "Il y a un avant et un après de ce que j’ai vécu. Je ne peux pas l’ignorer et ça sera toute ma vie comme ça. J’accepte, je le gère et j’apprends à vivre après. Mais c’est une blessure qui restera tout le temps. Après, la vie continue et j’ai envie qu’elle soit belle et je fais tout pour".

"Il m’a fallu au moins trois ans pour commencer le deuil"

Ce lundi 28 mars, Emmanuel Moire -qui racontait son plus gros chagrin d'amour- était invité sur le plateau de Toute une histoire afin d’évoquer ce douloureux épisode. A l’antenne, Sophie Davant a alors proposé de diffuser de vieilles images sur lesquelles le chanteur entretient une conversation téléphonique avec son défunt frère jumeau. Et il n’en fallait pas plus pour que le chanteur -qui s’en était pris à la sincérité des candidats dans DALS- a été ému aux larmes. "Excusez-moi... Ça me rappelle quelque chose de très fort, c’est que dans nos conversations, il était aussi toujours très connecté à l’humain (...) Je trouvais que c’était assez fort notre relation qui est sur les valeurs, qui est sur l’humain", a lâché le chanteur. De là, il a poursuivi : "Je pense qu’il m’a fallu au moins trois ans pour commencer à faire un travail de deuil. Au début, je n’avais pas conscience, j’ai eu beaucoup de colère (...) On ne comprend pas, on trouve ça très injuste. Ce n’est pas dans la suite logique des choses"

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Luc Reichmann : sa tendre déclaration à sa femme pour un évènement spécial https://t.co/VWNMhyYYxZ https://t.co/8WIrhIiQgV
    Détails
  • 01 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Prince Philip hospitalisé : les nouvelles peu rassurantes sur son état de santé https://t.co/iZILG6gtzS https://t.co/mawo9tfOL8
    Détails
  • 01 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Nicolas Sarkozy condamné dans l'Affaire des "écoutes" : Carla Bruni dénonce une "injustice" https://t.co/qempTvTuPx https://t.co/Wncfmp1Ebf
    Détails