• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Etienne Daho évoque son fils caché

Etienne Daho évoque son fils caché
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans Next, le supplément pop-culture de Libération, l’interprète de Comme Un Boomerang a livré un entretien très personnel sur sa jeunesse débridée. Il y a dévoilé être père d’un enfant aujourd’hui âgé d’une quarantaine d’années.

Si l’on imaginait sans mal que les débuts de carrière du chanteur de pop sombre empreinte de génie avaient été très certainement ponctués d’instants de trous noirs et de débauches en tout genre, apprendre qu’à cette époque, il est aussi devenu papa est stupéfiant tant il est resté discret à ce sujet. Il avait 17 ans à l'époque.

Evasif, bref et (trop?) détaché, il déclare entre deux questions : "Je suis le père d'un garçon, il est né quand j'avais 17 ans, à Rennes. Je m'en suis soucié, oui, sur injonction de ma mère. Et peut-être qu'ensuite il y en a eu d'autres, vu la vie que j'ai menée". Il précise le contexte "J'ai un terrible besoin d'intensité, ce qui m'a fait me retrouver dans des situations dangereuses. Les cigarettes, l'alcool à haute dose, les drogues, le sexe, les rencontres. Je pratiquais énormément le mélange d'alcool et de cachets".

C’est presque par hasard que l’artiste en vient à ce scoop pendant l’interview confessions. Il évoque le fait comme quelque chose d’anecdotique, arrivé alors qu’il était dans une période où il commençait "à faire des bêtises". Il dit : "On devient un peu snob, on se met à écouter Dylan et les Stones avec des copains. On se fabrique un goût...".

Celui qui a de nombreuses fois déclaré être un homme à la recherche de passion n’a pourtant pas souhaité faire de sa paternité le point nodal de son existence. C’est par choix, qu’il n’est aujourd'hui pas en contact avec son enfant, et il n’en ressent pas le manque. A nous de décrypter les paroles de ses chansons. 

être normal, c'est être seul

Lui-même abandonné à l’âge de 4 ans par son père, Etienne Daho prend les choses avec beaucoup de recul en déclarant "On réalise parfois qu'on reproduit les mêmes erreurs que ses parents". Pour autant, ce dernier avait en quelques sortes eu droit à des pas en avant de son père. Il y a plusieurs années, alors que l'auteur de "Bleu comme toi" était en concert à l’Olympia, son père était venu jusque sa loge : "Ce devait être une soirée de fête. Mais on m'a averti de sa présence juste avant de monter sur scène. Ça m'a déstabilisé, je ne l'avais jamais revu [… ]J'étais un jeune homme en vogue, un peu sûr de moi, je ne m'attendais pas du tout à cet événement. Du coup, je lui ai interdit l'accès de la loge, je n'avais pas envie d'être rattrapé par le passé. Le passé, on peut en parler quand il ne fait plus mal. Mais là, c'était trop douloureux". Cette anecdote, il l’avait racontée dans Paris Match en 2007.

Fin 2013, dans le même magazine, Etienne Daho confiait "J’ai très vite compris que la solitude était la norme de la condition humaine. Etre accompagné, c’est un accident". 

Par Caroline André

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Don’t miss a brand new episode of @kuwtk tonight! https://t.co/DfoSCVXKB2
    Détails
  • 17 déc P!nk @Pink
    RT @POPSUGARMoms: "My heart explodes when he connects to his girls like this." https://t.co/2QCo5IHXWg
    Détails
  • 17 déc P!nk @Pink
    THANKYOU to all of the firefighters battling this beast. You’re our heroes and we love you. Prayers and condolences… https://t.co/IJsjAy00wJ
    Détails