• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Gautier Capuçon : Le violoncelliste renonce à être payé pour sa tournée polémique

Gautier Capuçon : Le violoncelliste renonce à être payé pour sa tournée polémique
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Pour cet été 2020, Gautier Capuçon, star de la musique classique, prévoit une tournée de concerts gratuits. Mais alors que le violoncelliste a demandé à être payé par les communes où il devait s’installer, la polémique fait rage. Face aux critiques, il a décidé de renoncer à ses cachets. Non Stop People vous en dit plus.

Pour faire plaisir aux Français en cette période de déconfinement, le violoncelliste Gautier Capuçon a proposé fin mai de se lancer dans une tournée de concerts gratuits. La star de la musique classique propose ainsi de s’installer dans les villes françaises qui le souhaitent pour y livrer des prestations gratuites : "J'ai compris que les petites communes n'avaient pas de budget alloué à la culture. J'ai décidé d'offrir cette tournée et de prendre en charge l'ensemble des frais. Je sais que l'on traverse une crise économique majeure. Et j'entends la souffrance du milieu culturel, dévasté par la crise", avait-il confié au Parisien. Mais rapidement Gautier Capuçon avait révélé qu’il demanderait "juste aux municipalités un petit cachet - pour le principe que tout artiste doit être rémunéré - et une aide pour les frais logistiques". Le musicien avait alors insisté pour dire que ce n’était "pas du tout une opération opportuniste et commerciale".

Des cachets allant de 2800 à 9800 euros

Malheureusement pour Gautier Capuçon, les cachets demandés, oscillant entre 2800 et 9800 euros selon la taille de la ville, ont provoqué un véritable tollé général dans le milieu de la musique classique : "C'est normal qu'il soit rémunéré. Mais la somme est délirante. Cet événement risquait de vider à lui tout seul le budget culture d'une petite commune, ce qui creuserait encore plus le désert culturel pour la suite", a confié la soprano Lisa Magrini dans Le Parisien. Face aux critiques, le musicien a décidé de renoncer à toucher cet argent : "J’ai compris que les petites communes n’avaient pas de budget alloué à la culture. J’ai décidé d’offrir cette tournée et de prendre en charge l’ensemble des frais. Je sais que l’on traverse une crise économique majeure. Et j’entends la souffrance du milieu culturel, dévasté par la crise", a-t-il expliqué au Parisien.

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 Jan sophia aram @SophiaAram
    #LetUsTalk https://t.co/RxygObtL3R
    Détails
  • 18 Jan ParisHilton.eth @ParisHilton
    Hey @TimmyyHilton, my videographer just sent me this video he took when I saw you in New York. ☺️ Made me smile see… https://t.co/RDs7IcMa4z
    Détails
  • 18 Jan ParisHilton.eth @ParisHilton
    🥺🥰🥲 Love and miss all my #LittleHiltons so much! Family for life🤗 https://t.co/KNYGGWfe7u
    Détails