• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Gavin James : “J’étais mort de trouille de monter sur scène avec Ed Sheeran“

Gavin James : “J’étais mort de trouille de monter sur scène avec Ed Sheeran“
Gavin James Instagram
  • A-
  • A+
Partager Google+

Validé par Ed Sheeran, Gavin James est prêt à s’emparer du monde de la musique. Avec sa voix puissante et à la fois touchante, le chanteur britannique a déjà fait sensation dans son pays natal l’Irlande. Il s’apprête aujourd’hui à sortir son tout premier album, baptisé “Bitter Pill“. La semaine dernière, Gavin James s’est longuement confié à Non Stop People. Découvrez l’interview dans laquelle le chanteur de 24 ans se livre sur le trac, son adolescence pas toujours simple et une soirée très alcoolisée avec Ed Sheeran.

Vous allez bientôt dévoiler votre premier album. Pouvez-vous nous donner quelques détails ?

L’album sortira le 11 mars et s’appelle “Bitter Pill“. Il a fallu une année d’écriture et d’enregistrement de l’album parce que je voyageais beaucoup. J’ai écrit la chanson “Bitter Pill“ avec Jamie Scott and Sasha Skarbek et c’est la seule chanson sur l’album qui a été co-écrit.

De quelle chanson êtes-vous le plus fier sur l’album ?

Je dirais probablement “Nervous“. C’est une histoire et il y a beaucoup de métaphores. En plus il n’y a pas de refrain. Cependant je serai foutu quand j’aurai 50 ou 60 ans parce que je ne tiendrai pas les notes aigues !

Comment créez-vous vos chansons ?

Normalement j’écris tout seul. Je commence avec la mélodie et ensuite j’ajoute les paroles. Il paraît que je peux seulement écrire les chansons dans ma cuisine ! J’essaie de les écrire dans les hôtels ou dans le train mais cela ne marche pas très bien. Je ne collabore pas trop quand j’écris des chansons et si je collabore, c’est normalement avec mes amis. Je suis plus à l’aise. Autrement, je trouve cela un peu gênant parce que tu rencontres quelqu’un et puis quelques minutes plus tard il faut discuter de tes émotions, de tes problèmes et de tes ex-copines ! C’est juste gênant.

“Mes anciens harceleurs viennent à mes concerts“

Parlons des ex-copines, vous avez révélé que votre chanson “For You“ évoquait votre premier amour, êtes-vous prêt à divulguer votre vie privée dans vos chansons ?

A mon avis, c’est le but. Il faut que je parle de mes propres expériences, c’est mon album ! J’ai écrit une chanson qui s’appelait “22“ qui est sur l’album et il s’agit de mes expériences de harcèlement. Je suis chanceux car j’ai l’opportunité d’exprimer mes sentiments.

Votre chanson “22“ a beaucoup aidé vos fans qui ont eu le même problème de harcèlement moral à l’école. Ça vous fait quoi ?

J’ai souffert d’harcèlement moral à l’école jusqu’à l’âge de 14 ans. Je n’avais personne à qui parler mais heureusement la musique m’a beaucoup aidé. Je suis content d’aider mes fans avec mes chansons. Il faut plus souvent évoquer le harcèlement, cela ne devrait pas être un tabou. Ce qui est bizarre, c’est qu’aujourd’hui mes anciens harceleurs viennent à mes concerts. Quelques-uns me demandent même des billets via Twitter ou Facebook !

Parlons de vos concerts, avez-vous eu des mauvaises expériences sur scène ?

Lorsque je jouais à Dublin au début de ma carrière. Certains concerts étaient totalement fous. Quelquefois il y avait des enterrements de vie de jeune fille et les femmes essayaient de prendre le micro et certaines ont même essayé de s’asseoir sur mes genoux. Après tout cela, les concerts sont aujourd’hui plus faciles.

A l’opposé, quelle est votre meilleure expérience sur scène ?

Je suis monté sur scène avec Ed Sheeran à Croke Park. J’étais mort de trouille. Ed Sheeran m’a proposé le concert lorsqu’on était ivre avec le groupe Kodaline. Il était cinq heures du matin. C’était une nuit folle.

Je suis Gavin et je suis roux“

Avez-vous peur lorsqu’il faut jouer devant un plus grand public ?

Oui en fait, j’ai énormément le trac. Le début d’une tournée est toujours difficile mais je m’habitue au fur à mesure. Lundi 22 février, je suis monté sur scène à Paris et il n’y avait que cinquante personnes là-bas mais j’avais peur ! Je suis toujours nerveux mais dès que je monte sur scène, tout va bien.

Comment vous sentez vous lors de vos concerts en Europe, surtout en France ou Belgique, lorsqu’il faut parler d’autres langues que l’anglais ?

Je me débrouille. En France je crie “Tout le monde“ et je le prononce comme “Two lemon“ en anglais ! Je vais juste crier “Je suis Gavin et je suis roux“. Le français est très dur mais j’aimerais bien m’améliorer afin de communiquer avec mes fans français.

Avez-vous rencontré des fans qui vous ont marqué ?

Oui, j’ai rencontré quelques fans qui ont des tatouages de mes paroles. Il y a une femme qui a tatoué une des paroles de ma chanson “Til the Sun Comes Up” mais j’ai supprimé l’un des vers pour le nouvel album. J’espère que ce n’est pas celui qu’elle avait choisi ! 

Propos recueillis par Chloé Treasure

 

Par Chloé Treasure

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    .@JessicaThivenin et @ThibaultGarcia bientôt parents, leur grande annonce https://t.co/2yttEMWmdn https://t.co/VN1QmUf2x9
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    @kevinettom sont dans Le Grand Show à 21h15 ce soir ! https://t.co/dqi6TO1BUg
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    .@shirleylamyoff de #SS11 hospitalisée en urgence ! https://t.co/f2tqDG3eMN https://t.co/xAmMtQgvV5
    Détails