• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Graham Candy : "J’ai toujours voulu suivre mon plan A" (Exclu Vidéo)

Graham Candy : "J’ai toujours voulu suivre mon plan A" (Exclu Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Passionné de musique depuis tout jeune, Graham Candy quitte sa Nouvelle-Zélande natale et met le cap sur l’Europe en 2013. C’est depuis Berlin que Graham Candy perfectionne son style si singulier. Alors que son premier album Plan A sort ce vendredi 6 mai, le chanteur est revenu sur son parcours, et également sur les différences frappantes entre l’Europe et sa Nouvelle-Zélande. Non Stop People vous en dit plus.

C’est à des milliers de kilomètres de la France que grandit Graham Candy, le chanteur âgé de 25 ans est né en Nouvelle-Zélande. Et si le mode de vie à la cool a de quoi faire rêver et séduit de nombreux touristes chaque année, de son côté Graham Candy a pris en 2013, une décision qui a totalement changé sa vie. Exit, le surf et sa petite routine et cap sur l’Europe.

Actuellement de passage en France pour assurer la promotion de Plan A son premier album, Graham Candy s’est confié en exclusivité au micro de Non Stop People. « En Nouvelle-Zélande il est très simple de tomber dans une routine. Se lever, aller surfer, et ainsi de suite jour après jour. J’ai voulu voir où étaient mes limites, voir jusqu’où je pourrais aller. J‘ai eu une importante opportunité grâce à mon manager et je voulais suivre mon rêve. »

"Je trouve que vous avez une grande liberté ici"

Et quand Graham Candy pose ses valises en Europe, le chanteur se rend compte qu’il existe de nombreuses différences entre sa terre natale et le mode de vie européen. Une liberté qu’il explique amusé. « En Nouvelle-Zélande tu ne peux pas boire dans la rue, ou fumer dans un bar. Les clubs ferment assez tôt et les gens se battent tout le temps. Quand je suis arrivé à Berlin je n’ai jamais vu de mecs bourrés dans la rue qui se battaient. Les filles s’habillent comme elles veulent, même avec des jupes très courtes. Je trouve que vous avez une grande liberté ici et c’est vraiment cool. »

Des situations coquasses que Graham Candy aurait très bien pu ne jamais connaitre. En effet, c’est grâce à son proviseur, que Graham Candy réussit à trouver la motivation pour se lancer dans la musique. Une anecdote toute mignonne qui montre à quel point il est important de suivre ses rêves. « J’étais dans le bureau du proviseur et il me disait qu’il ne fallait pas que je sèche le cours. Qu’il fallait que je sois bon à l’école pour pouvoir avoir un plan B dans la vie. Et je lui ai répondu que je n’avais pas besoin d’un plan B, puisque je voulais suivre mon plan A. » Une histoire qui a fortement marqué Graham Candy, qui a d’ailleurs décidé de baptiser son premier album Plan A.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    La perte de poids de Loana est de plus en plus impressionnante ! https://t.co/lRwOsjam2k https://t.co/FDHQpUmoid
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Amel Bent maman : elle dévoile son adorable bébé sur Instagram (photo) https://t.co/yzwwvIY81F https://t.co/4wSQEIh6Ep
    Détails
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Ç est parti . . . ! #TPMP #BabaNoel ❤❤❤❤👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👍🏻🙏🙏 semaine de ouf Avec vous mes amours 😘😘
    Détails