• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Hélène Ségara : "Je n'ai jamais voulu passer pour une victime"

Hélène Ségara : "Je n'ai jamais voulu passer pour une victime"
(c) Best Image
  • A-
  • A+
Partager Google+

Les derniers mois n'ont pas été de tout repos pour Hélène Ségara. Atteinte d'une maladie rare, la chanteuse a suivi un traitement fort à base de cortisone qui a modifié son visage. Une transformation qui avait causé bon nombre de moqueries. Alors qu'elle revient dans les bacs avec son nouvel album "Tout commence aujourd'hui", l'interprète de 'Elle tu l'aimes' s'est confiée en exclusivité pour le magazine Gala sur son état de santé et son come-back musical.

Hélène Ségara revient de loin. En janvier dernier, la chanteuse se confiait pour la première fois sur sa maladie, sans trop en dévoiler. Six mois plus tard, elle acceptait d'en dire plus sur son combat au magazine Gala, et de lever le voile sur sa soudaine discrétion dans les médias.

Victime de moqueries à cause de sa transformation physique dû à son traitement, l'interprète de Vivre n'hésitait pas à partager sa douleur. "Ces moqueries ont fini par m'affecter (...) Il y a six mois, je me suis réveillée en ne voyant plus que de l'oeil gauche. Mon ophtalmologiste m'a examinée et a cru que j'avais été victime d'un choc. Il m'a alors envoyée d'urgence à l'hôpital, de crainte que je ne sois atteinte d'une dégénérescence irréversible", expliquait-elle.

"Je ne souhaitais pas davantage martyriser mon corps"

Mais Hélène Ségara ne s'est pas laissée abattre par la maladie, elle qui a dévoilé son nouveau titre Tout commence aujourd'hui le mois dernier, porté par son nouvel album dans les bacs le 8 décembre prochain.

Dans une interview pour le magazine Gala en kiosques cette semaine, l'artiste a confié qu'elle avait arrêté la cortisone et que sa maladie lui avait permis de relativiser les épreuves de la vie. "J'ai effectivement décidé d'arrêter la cortisone. Quand les médecins m'ont annoncé qu'on arrivait au bout du traitement et que je leur ai répondu que j'avais cessé d'y recourir depuis plus d'une semaine, ils étaient fous (...) La cortisone, à hautes doses, comme celles qui m'étaient prescrites, a des effets secondaires terribles (...) Je ne souhaitais pas davantage martyriser mon corps (...) Mais je refuse de me plaindre, je n'ai jamais voulu passer pour une victime", a-t-elle témoigné.

"Mon nouvel album marque un nouveau départ"

D'un optimisme à toute épreuve, Hélène Ségara s'est aussi servie de la musique pour aller mieux. Avec son nouvel opus, la chanteuse semble avoir repris du poil de la bête. "Il correspond à un nouvel état d'esprit, une volonté de reconstruction. C'est surtout une manière de redéfinir qui je suis, de me présenter aux autres comme une combattante qui se réapproprie son destin. J'efface l'ardoise un peu trop chargée par ces derniers mois (...) 'Tout commence aujourd'hui' marque un nouveau départ. Avec cet album, je m'inscris dans la vie, je regarde droit devant moi...", a-t-elle conclu.

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans le magazine Gala en kiosques dès aujourd'hui.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Victime d'un car-jacking en plein Paris mercredi soir, Laury Thilleman ne s'est pas laissée faire !… https://t.co/wulYeFrclm
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday : Pourquoi ses filles Jade et Joy n'ont-elles pas assisté à son enterrement à Saint-Barth ?… https://t.co/ftFbrI6WkX
    Détails
  • 14 déc lafouine @lafouine78
    Merci à tous pour votre soutient la famille ça fait plaisir ❤❤❤ ! https://t.co/qXX4B56UE8
    Détails