• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Héritage de Johnny Hallyday : la phrase lourde de sens de Sébastien Farran

Héritage de Johnny Hallyday : la phrase lourde de sens de Sébastien Farran
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le lundi 15 octobre, les médias découvraient, pour la première fois, l'album posthume de Johnny Hallyday "Mon pays c'est l'amour", lors d'une conférence de presse. Une rencontre à laquelle se trouvait Sébastien Farran. Et le producteur a laissé glisser une phrase qui n'est pas passée inaperçue… Non Stop People vous en dit plus.

L'album posthume de Johnny Hallyday se dévoile. Le 15 octobre, les médias ont eu l'occasion de découvrir l'ultime opus du Taulier, lors d'une séance d'écoute organisée dans les locaux de Warner. Une séance qui a donné suite à une conférence de presse avec les proches du rockeur, décédé en décembre 2017. Parmi les proches présents, Maxim Nucci alias Yodelice, Bertrant Lamblot, le directeur artistique de Warner et Sébastien Farran, très impliqué au côté de Laeticia Hallyday dans la promotion de cet album posthume. Mais si le sujet principal de cette rencontre était la musique, le producteur et manager de Johnny Hallyday a laissé glisser une phrase qui n'a pas laissé nos confrères de Gala indifférents.

Un album sur fond de bataille judiciaire

"Le rêve de Johnny, c'était d'être Américain", aurait alors déclaré Sébastien Farran, d'après Gala. Une phrase lourde de sens, selon nos confrères, puisqu'elle justifierait le testament américain de la star de la chanson française. Pour rappel, Laeticia Hallyday et les aînés de son défunt époux se livrent à une véritable bataille judiciaire, depuis le décès de l'interprète de "Je Te Promets". La raison ? Laura Smet et David Hallyday seraient exclus de la succession du rockeur, puisque Johnny Hallyday aurait légué tout son patrimoine et ses droits d'auteur à sa quatrième et dernière épouse, ainsi qu'à leurs filles adoptives, Jade et Joy. En février dernier, Le Point avait même révélé un testament américain, rédigé durant l'été 2014. Une version californienne des dispositions posthumes du chanteur. "Je ne prends expressément aucune disposition dans ce testament ou dans aucun autre document à l'intention de mes enfants David Smet et Laura Smet, auxquels j'ai déjà fait des donations par le passé", écrivait alors Johnny Hallyday. Une course à l'héritage qui pourrait prendre fin avant le 30 novembre prochain, si les deux clans parviennent à trouver un accord.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 nov Bruno Mars @BrunoMars
    🙏😯🤪🙌 #Hooligans https://t.co/XIWh1b7yXR
    Détails
  • 17 nov GAD @gadelmaleh
    I don't know why I am doing this. https://t.co/4tpyqJ3Rrk
    Détails
  • 17 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    ❤️ https://t.co/Kkyq7jKhCW
    Détails