• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Hervé Vilard : famille d'accueil, délinquance... Ses terribles confidences sur son enfance

Hervé Vilard : famille d'accueil, délinquance... Ses terribles confidences sur son enfance
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Hervé Vilard, chanteur populaire des années 60 à 80, a fait de bouleversantes confidences sur son enfance à Paris Match. L'interprète de 'Méditerranéenne', 'Nous' et 'Reviens' a évoqué l'absence de sa mère dès l'âge de 7 ans, sa vie d'errance jusqu'à ce jour où il a fait LA rencontre qui a totalement changé sa vie.

Hervé Vilard, né à Paris en 1946, a marqué toute une génération par ses titres légendaires. Son plus grand succès a été le morceau Capri, c'est fini, sorti en 1965. Le chanteur a vendu plus de 40 millions de disques et à 68 ans, il monte encore sur scène et n'envisage visiblement pas de prendre sa retraite, comme Hugues Aufray.

En effet, Hervé Vilard s'apprête à poser ses valises un peu partout en France pour son spectacle "Hervé Vilard et nous". Ainsi, l'artiste sera le 16 juillet prochain à Orange, les 24 et 26 juillet à Saint-Hilaire (cloître de l'abbaye), le 11 octobre à Luzy (58) et le 30 octobre à Romorantin-Lanthenay (41). Dans le cadre de ses spectacles, ce dernier s'est confié à coeur ouvert à Paris Match, de son enfance chaotique à la rencontre qui a radicalement bouleversé sa vie. Des moments de sa vie qu'il avait déjà raconté dans un livre intitulé "L'âme seule" (Fayard).

"Je suis arraché à mère à l'âge de 7 ans"

De son enfance, Hervé Vilard en garde des souvenirs impérissables. "Arraché" à sa mère à l'âge de 7 ans, il connaît ensuite des années de galère. "Après une enfance ballottée de famille d'accueil en maison de redressement, je me retrouve gamin errant dans le Paris violent des années 1960. Tombé dans la délinquance, parmi des garçons et des filles qui se prostituent ou qui cambriolent des appartements, je ne mange pas tous les jours à ma faim. Je suis devenu un sauvage de 14 ans qui n'a peur de rien", raconte-t-il.

Un jour d'errance à Montparnasse, Hervé Vilard fait la connaissance d'un peintre prénommé Dado lors d'un vernissage. Ce dernier côtoie de nombreuses personnalités, notamment Daniel Cordier, qui prend le jeune garçon sous son aile. "Il devient mon tuteur. Mon destin bascule. Je déjeune à sa table, entouré des grands de ce monde, André Malraux, Yonne de Gaulle, Mendès France, Mitterrand... Lors d’un déjeuner, Cordier m’interroge : 'Que veux-tu faire ?' Je réponds sans réfléchir : 'Chanteur' Il me trouve un emploi de disquaire sur les Champs-Elysées, me fait prendre des cours de chant. Au bout d'un an, je signe un contrat chez Philips (...) Je prends mon envol, mes années de misères sont derrière moi. Je resterai proche de celui qui a rendu tout cela possible, cet homme extraordinaire, Dado", se souvient-il.

A lire aussi : Thierry Ardisson : ses douloureuses confidences, "J'ai pas eu une enfance marrante" et Arielle Dombasle : ses terribles confidences sur son enfance !

Par Clara P

Réagissez à l'actu people 2
Par pissenlit | le Dimanche 06 Mars - 21:24
Vilard
J'ai malheureusement appris à détester cet artiste qui après un deuil et une traversée du désert m' a fait renaitre à la vie ... Je repeignais . Enfant défavorisée , n'ayant pas beaucoup d'identité , il a cassé ma foi . La promesse de le rencontrer par sa production et non réalisée à ce jour ; Que de patience durant des années avec rappels au bon souvenir de la production . Mais , pas un mot ; Il était ma renaissance spirituelle . Ca fait très mal
1
Par Claudine | le Lundi 11 Avril - 15:24
Je ne vois pas en quoi Hervé
Je ne vois pas en quoi Hervé est responsable c'est sa production que vous a empêché de le voir, on m'avait fait la même promesse, par une association et c'est aussi ses producteurs qui m'ont empêché de le voir, mais je n'en ai jamais voulu à Hervé, je l'ai rencontré par la suite et sans eux!!
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc KATY PERRY @katyperry
    @markthekatycat music lovers existed before socials
    Détails
  • 14 déc KATY PERRY @katyperry
    @sofifii it was a draft and my finger slipped
    Détails
  • 14 déc KATY PERRY @katyperry
    i can’t wait till instagram culture is over so we can all be ourselves again
    Détails