• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Hoshi victime d’homophobie : elle raconte son audition au tribunal

Hoshi victime d’homophobie : elle raconte son audition au tribunal
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis son passage aux Victoires de la musique en février dernier, Hoshi est régulièrement victime d’homophobie et de cyberharcèlement. Mais ce jeudi 16 juillet, la chanteuse française a été entendue au tribunal alors qu’elle avait saisi la justice. Sur la Toile, la jeune femme a raconté son audition. Non Stop People vous en dit plus.

Hoshi a décidé de ne pas se laisser faire. Depuis son baiser avec sa danseuse sur la scène des Victoires de la Musique en février dernier, la chanteuse est régulièrement la cible de nombreuses attaques sur la Toile. En juin dernier, la jeune femme s’était confiée sur les menaces dont elle est victime auprès du Parisien : "Je ne m'attendais pas à des réactions aussi violentes. J'ai reçu des centaines de messages horribles, des menaces de mort, des propos nazis, du style "Hitler n'a pas fini son travail". À un moment, je me suis sentie en danger, car certains cherchaient mon adresse". Toutefois, Hoshi a pris la décision de déposer plainte pour harcèlement : "Je le fais à chaque fois. L'homophobie est un délit et pas une opinion, le cyberharcèlement est puni par la loi… J'ai reçu plus de messages positifs que négatifs, dont beaucoup de chanteurs qui s'en prennent plein la gueule sur les réseaux sociaux".

"J’irai jusqu’au bout"

Et ce jeudi 16 juillet, Hoshi a finalement été auditionnée par une enquêtrice au Tribunal de Grande Instance. Sur les réseaux sociaux, la chanteuse a tenu à en informer ses fans : "Hier je suis allée au Tribunal de Grande Instance pour mon audition avec l’enquêtrice qui s’occupe de ma plainte pour le cyberharcelèment dont je suis victime depuis ma prestation aux Victoires de la Musique (homophobie, harcèlement moral et sexuel, injures aggravées, provocation à la haine). J’irai jusqu’au bout pour montrer qu’en tant que victime vous devez porter plainte. Il ne faut jamais que ça reste impuni. L’écran qui vous sépare de vos agresseurs n’annule pas les lois. Que ça soit sur les réseaux sociaux ou les forums comme le 18-25. C’est dur psychologiquement mais je ne lâcherai rien. Merci énormément à mes avocats Eric Morain et Laura". Heureusement, la chanteuse a eu droit à une vague de soutien de la part des internautes.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Hier je suis allée au Tribunal de Grande Instance pour mon audition avec l’enquêtrice qui s’occupe de ma plainte pour le cyberharcelèment dont je suis victime depuis ma prestation aux Victoires de la Musique (homophobie, harcèlement moral et sexuel, injures aggravées, provocation à la haine). J’irai jusqu’au bout pour montrer qu’en tant que victime vous devez porter plainte. Il ne faut jamais que ça reste impuni. L’écran qui vous sépare de vos agresseurs n’annule pas les lois. Que ça soit sur les réseaux sociaux ou les forums comme le 18-25. C’est dur psychologiquement mais je ne lâcherai rien. Merci énormément à mes avocats Eric Morain et Laura.

Une publication partagée par Hoshi (@hoshi) le

16 Juil. 2020 à 12 :07 PDT

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 oct P!nk @Pink
    I wish it was the nurses and doctors choice not to care for you when your dumb ass gets sick https://t.co/8MgbENj88A
    Détails
  • 18 oct P!nk @Pink
    RT @StaciUC: @Pink Well on the bright side it’ll show us whose kids to not let ours hang out with.
    Détails
  • 18 oct P!nk @Pink
    RT @MitchKennedy99: @Pink If you really want to do a state wide walk out. Let’s walk out for more pay and better working conditions!! Come…
    Détails