• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Jane Birkin : Sa fille Kate morte il y a 5 ans, son deuil difficile dévoilé

Jane Birkin : Sa fille Kate morte il y a 5 ans, son deuil difficile dévoilé
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans son ouvrage "Munkey Diaries", Jane Birkin revient sur la mort de sa fille Kate, survenue en 2013. Non Stop People vous en dit plus sur les douloureuses confidences de la star.

Difficile pour un parent de se remettre de la mort de son enfant. C’est visiblement le cas de Jane Birkin, qui a perdu sa fille Kate. Dans son livre "Munkey Diaries 1957-1982", publié le 3 octobre, l’actrice et chanteuse britannique s’est confiée sur la disparition de Kate Barry, décédée le 11 décembre 2013. La fille du compositeur de musiques de films John Barry, qui était photographe portraitiste, est morte après avoir chuté de son appartement parisien. Pour Jane Birkin, cette tragédie est encore difficile à supporter, cinq ans après. Dans les pages de son ouvrage, celle qui formait un couple iconique avec Serge Gainsbourg explique : "Je ne sais pas d'où vient la confiance en soi. C'est les autres qui me l'ont donnée". La star anglaise de 71 ans reconnaît notamment avoir eu "beaucoup de chance" de côtoyer des "gens avec une exceptionnelle vision", qui lui ont permis notamment d’avoir une jolie carrière. En parallèle de cette jolie réussite professionnelle, l’artiste semblait avoir réussi également sur le plan familial.

Une perte qui a déboussolé Jane Birkin

La mère de Lou Doillon et de Charlotte Gainsbourg développe ainsi par écrit : "Je savais quoi faire, je savais les nourrir, je savais les ramasser, je savais les cajoler". Celle qui considérait ses filles comme ses "amis" a donc vécu un véritable bouleversement fin 2013. "Quand ma fille est morte, j’ai perdu cette confiance-là aussi. Je ne savais plus quoi faire. J’étais sortie de la vie, enfin je vivais une sorte de vie en parallèle". Un douloureux épisode qu’elle est parvenue à quelque peu oublier grâce à ses "enfants ou petits-enfants" et à la musique. "Être misérable chez soi, c’est du gaspillage", ajoute celle qui a joué dans le film "La Piscine", aux côtés de Romy Schneider et d’Alain Delon. Trouvant un "formidable échappatoire" grâce à la scène, Jane Birkin s’est livrée en toute sincérité : "Avant, j’étais complètement bloquée, aujourd’hui les choses sortent. Je me dis par exemple que j’ai eu la chance d’avoir Kate pendant 46 ans". De tristes révélations qui donnent espoir et prouvent que l’être humain peut se relever de n’importe quelle tragédie.

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Harvey Weinstein : Jennifer Lawrence nie formellement sa relation avec le producteur https://t.co/qB0KHB48nX https://t.co/csTHH7PA68
    Détails
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Miss France 2019 : Laurence Boccolini réagit à la victoire de Vaimalama Chaves https://t.co/94woCXrq2b https://t.co/w8Wl91dX0e
    Détails
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Miss France 2019 : Vaimalama Chaves élue, elle est la cousine d'une ex-Miss https://t.co/957CNWYMZp https://t.co/QbOXBI5GV0
    Détails