• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Jay Z : L’énorme échec de Tidal, sa plateforme de streaming

Partager Google+
   / 7  
1
Il entame une relation en 2002 avec Beyoncé et se marie en 2008
2
A la sortie d'une soirée à Londres en 2006 en compagnie de Beyoncé
3
En 2005, il produit Rihanna et fait d'elle une star internationale
4
Soirée de Gala avec Beyoncé
5
P.Diddy, Kanye West & Jay-Z, les poids lourdss du Rap made in US
6
Concert évènement à Paris-Bercy le 1er Juin avec son ami Kanye West
7
Happy Birthday Jay-Z
  • A-
  • A+

Jay Z aurait-il fait une des premières erreurs financières de sa carrière en lançant Tidal, sa propre plateforme de streaming il y a quelques semaines ? Les premiers chiffres sont en tout cas catastrophiques pour le mari de Beyoncé. L’arrivée de Tidal sur le marché semble même avoir bénéficié à ses concurrents directs.

La désillusion est grande pour Jay Z. Alors que le rappeur lançait en grande pompe sa plateforme de streaming baptisée Tidal il y a quelques semaines, les premiers résultats sont absolument catastrophiques. L’application serait même sortie du top 700 des applis les plus vendues au monde. « Après avoir fait partie brièvement du top 20 des applications téléchargés aux Etats-Unis lors de son lancement il y a deux semaines, Tidal vient maintenant de sortir du top 700 » explique le site américain BGR, spécialisé dans les nouvelles technologies.

"Les critiques de Tidal envers ses concurrents ont en fait éveillé la curiosité et l'intérêt du public"

Résultat, le mari de Beyoncé n’a pas traîné pour faire bouger les choses et s’est d’ores et déjà séparé du PDG de Tidal, Andy Chen, désigné comme responsable de ces débuts cauchemardesques. Il faut dire que  l’échec de Tidal n’est pas la seule chose qui est reprochée au désormais ex-PDG. Les concurrents directs de la société de Jay Z comme Spotify ou Pandora ont ainsi largement profité des débuts poussifs de Tidal et sont en plein essor depuis quelques semaines. Mieux, les deux sociétés font partie pour la première fois de leur histoire  du top 4 des applications les plus rentables aux Etats-Unis. Pour le journaliste Tero Kuittinen, c’est la campagne de communication menée par Tidal, et dans laquelle Pandora et Spotify étaient largement critiqués, qui a aidé ces deux sociétés : « C’est le problème de s’en prendre aux applications déjà populaires. Une mauvaise couverture médiatique finit quand même par les aider. On dirait bien que les critiques de Tidal envers ses concurrents ont en fait éveillé la curiosite et l’intérêt du public pour ceux-ci ». Reste à savoir si ces débuts compliqués se confirmeront dans les semaines et mois à venir ou si un redressement va s'opérer.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Désireuse de voir ses filles reprendre le cours de leur existence, Laeticia Hallyday aurait remis Jade et Joy à l'é… https://t.co/FwYQOQXOSC
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Candice Pascal s'est blessée à quelques heures seulement de la finale de Danse avec les stars #DALS8… https://t.co/IGmLkEBOWG
    Détails
  • 13 déc Rihanna @rihanna
    shade: #SPANKED #MATTEMOISELLE drops Dec. 26th at @fentybeauty @sephora and @harveynichols https://t.co/duNGx1OQi4
    Détails