• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Jean-Louis Aubert se confie sur son retour bouleversant au Bataclan

Jean-Louis Aubert se confie sur son retour bouleversant au Bataclan
  • A-
  • A+
Partager Google+

Jean-Louis Aubert était invité sur le plateau de "On n’est pas couché" sur France 2, ce samedi 21 décembre. Il est revenu avec émotion sur ce qui l'a poussé à rejouer sur la scène du Bataclan.

Ce terrible drame reste gravé dans toutes les mémoires. Laurent Ruquier, qui a clashé "Mask Singer", a reçu de nombreux invités sur le plateau de "On n'est pas couché", diffusé ce samedi 21 décembre sur France 2. Parmi eux figurait Jean-Louis Aubert... Le chanteur est venu faire la promotion de son dernier album, intitulé "Refuge" et a fait des confidences sur son retour dans cette triste mais mythique salle de concert du Bataclan. Il a hésité un long moment avant d'accepter de remonter sur la scène du Bataclan, où 90 personnes ont été tuées le 13 novembre 2015 lors d'un attentat terroriste des plus meurtriers. Cependant, en novembre dernier, l'ex-chanteur de Téléphone s'est produit au Bataclan. Il s'agit d'ailleurs d'un des rares artistes français à avoir accepté de revenir sur ce lieu, qui a connu une véritable tragédie... Jean-Louis Aubert a notamment expliqué sa décision de revenir sur cette scène et l'émotion qu'il a ressenti lors de son concert.

"Les associations de victimes m’ont aussi soutenu"

Dans "On n’est pas couché", Jean-Louis Aubert est revenu sur ce concert particulièrement émouvant. Il a révélé :"J’ai dit oui sur un élan… Encore une fois, c’est quelque chose de curieux, quand je passe devant le Bataclan et je vois les petites lettres. Il pleuvait et j’avais l’impression qu’elles étaient tristes. Vous allez me prendre pour un illuminé mais j’avais l’impression qu’elle me disait : ‘Viens, on s’emmerde’, quelque chose comme ça". Le chanteur a raconté qu'il avait été contacté "une heure après" par les responsables du Bataclan, qui lui ont avoué avoir du mal à "faire venir des artistes français". Et il a accepté... Si ce moment l'a bouleversé, il ne regrette rien. Il a ajouté : "J’ai hésite puis j’ai dit oui. Pendant 4 mois, je me suis dit : 'qu’est ce que je vais dire? Comment je vais faire ?'. Puis, ça a été des doubles concerts parce que chaque chanson prenait un sens différent. Il y avait une ferveur de ceux qui arrivaient à passer la porte. Et je comprenais que les gens ne pouvaient pas revenir. J’ai eu l’impression d’être un peu utile en faisant ce que j’aime qui est finalement assez gai et énergique. C’était fabuleux de servir à quelques chose, en tout cas d’animer cette salle. Les associations de victimes m’ont aussi soutenu et je trouve ça formidable.". Jean-Louis Aubert, qui a donné des nouvelles de Renaud, a rapporté un peu de douceur et de "joie" dans ce lieu si traumatisé.

 

 

 

 

 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Astérix et Obélix en Chine : Le coronavirus repousse le tournage https://t.co/7qHaDrksMr https://t.co/tQuNeAPFVD
    Détails
  • 18 fév sophia aram @SophiaAram
    Les enfants aussi ont droit à leur podcast! #UneHistoireEtOli https://t.co/s1QLUZC1xL
    Détails
  • 18 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Corinne #Masiero en fait-elle trop ? #LeDebriefNSP
    Détails