• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Jean-Luc Lahaye – scandale sexuel : ses conversations rendues publiques, il s’en prend à Facebook !

Jean-Luc Lahaye – scandale sexuel : ses conversations rendues publiques, il s’en prend à Facebook !
PHOTOPQR/LE PARISIEN
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que le tribunal vient de condamner Jean-Luc Lahaye à un an de prison avec sursis pour corruption de mineurs, Rue89 a révélé le détail des conversations avec la jeune fille de 15 ans. Des conversations tenues sur Facebook, donc privées et qui ont été rendues publiques. Aujourd’hui, le chanteur s’en prend au réseau social qu’il accuse de l’avoir "fliqué".

Ce matin, Jean-Luc Lahaye a été condamné à un an de prison avec sursis pour corruption de mineurs par le tribunal. Pourtant, l’affaire est loin d’être terminée. En effet, alors que le chanteur a avoué avoir entretenu une correspondance privée à caractère sexuel avec une mineure sur Facebook, Rue98 vient de rendre publiques ces conversations. Nolwenn Le Blevennec, journaliste pour le Nouvel Observateur, est alors allée à la rencontre du chanteur des années 80.

Fan de Claude François et de Jean-Luc Lahaye, une jeune fille (appelée Sophia dans l’article) prend contact avec ce dernier pour la première fois alors qu’elle n’a pas encore 15 ans. A force d’obstination, elle parvient à créer un contact avec son idole, lui âgé de 60 ans, à l’époque. La journaliste relate dans son article : "Les séances de tchats nocturnes, dont nous avons pu lire les retranscriptions, mettent mal à l’aise tant la jeune fille et le chanteur sont branchés sur des registres différents. 'J’voudrais être la seule fille au monde ou la plus belle à tes yeux', et le chanteur répond à ça comme s’il était au marché : 'As-tu de nouvelles photos à me proposer ?'. Plus tard, ils sont en webcam. Elle lui demande d’enlever son haut, ''j’fais pas ça en solo' dit-elle, mais il refuse. 'J’ai froid je te dis, n’insiste pas'. Dans ces échanges versés au dossier, le chanteur ne fait pas le moindre effort d’humanité ou même de conversation. Quand il demande à Sophia de 'se mettre une banane', elle refuse 'oh non', dit qu’elle n’en a pas chez elle, peut-être une autre fois… 'Tant pis, pas de cam’ alors', répond-il avant d’insister à nouveau" peut-on lire dans le Nouvel Observateur.

Jean-Luc Lahaye s’en prend à Facebook "une lame de rasoir dans la main d’un enfant"

Malgré le malaise que transmet cet échange, Jean-Luc Lahaye ne comprend pas les reproches qu’ils lui sont faits, clamant qu’on lui fait subir la pénalisation "du mythe de la Lolita" comme l’exprime un de ses avocats. Selon le chanteur, il n’a rien fait d’autre que d’entretenir "une relation forte", avec une jeune fille "passionnante" dont les discussions n’étaient pas dominées par le sexe. Pour lui, il est à l’image des artistes, comme Gainsbourg, Claude François ou Goldman qui s’éprennent de jeunesse car "leur partition à eux, c’est le charme, la séduction". "A travers moi, elles trouvent peut-être le moyen d’exprimer leur désir de sexualité" s’emporte-t-il violemment lorsque la journaliste lui fait remarquer "l’assise psychologique" d’une jeune fille de 15 ans.

Malgré tout, il y a un point qu’il ne faut pas omettre : aucune des jeunes filles n’a porté plainte contre Lahaye et si l’affaire a ainsi éclaté c’est parce que Facebook a repéré les conversations douteuses entretenues entre elles et la star. Et c’est cette méthode de "flicage" que dénonce aujourd’hui le chanteur. "Selon lui, le réseau social favorise des réponses "automatiques" et fabrique des dialogues "sans valeur" avec des fans "désinhibées" et "masquées". Jean-Luc Lahaye explique ouvrir Facebook comme ça, entre deux activités ou "dans la solitude de la loge avant un concert, cela peut durer trois heures" explique la journaliste du Nouvel Observateur. Se sentant comme un enfant qui détient, à ses dépens, "une lame de rasoir dans la main", Jean-Luc Lahaye confie que le réseau social représentait "une lueur de compagnie. Une parenthèse et un piège".

Enfin, bien que les avocats de Jean-Luc Lahaye aient assuré vouloir poursuivre une action en justice contre Facebook pour "violation des correspondances privées", ce ne sera sûrement pas le cas, étant donné que cet aspect n’a pas été abordé lors de la dernière audience au mois de mars.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Êtes-vous séduits par la nouvelle Miss France, Maëva Coucke ? 🤔
    Détails
  • 18 déc KATY PERRY @katyperry
    🇧🇷MORTA LINDAAAA!!! 🇧🇷 Brazil get your tickets to see @BebeRexha and me on #WITNESSTHETOUR 👁 https://t.co/VNXmphRhJe https://t.co/a5Vq7ssCaK
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    La perte de poids de Loana est de plus en plus impressionnante ! https://t.co/lRwOsjam2k https://t.co/FDHQpUmoid
    Détails