• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Jean-Luc Lahaye : ses déclarations chocs sur sa condamnation, "Je méritais la relaxe"

Jean-Luc Lahaye : ses déclarations chocs sur sa condamnation, "Je méritais la relaxe"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lundi dernier, Jean-Luc Lahaye était condamné à un an de prison avec sursis pour "corruption de mineur" et "détention de fichier pédopornographiques" par le tribunal correctionnel de Paris. Après avoir réagi sur Facebook avant d'être attaqué en justice par Julie Pietri, le chanteur s'est confié dans une interview choc pour VSD, où il "se pose en victime" et juge qu'il "méritait la relaxe" dans cette affaire.

Le 9 mai dernier, Jean-Luc Lahaye n'est pas monté sur scène dans le cadre de la tournée "Stars 80" pour cette date unique au Stade de France. Quelques mois avant, le chanteur avait renoncé au show après ses problèmes judiciaires. Mis en examen en février dernier par l'Office central de répression des violences aux personnes (OCRVP), le chanteur était alors soupçonné de "corruption de mineurs" et de "détention de fichiers pédopornographiques" dans une affaire qui a défrayé la chronique.

Il aurait demandé à une jeune fille de 15 ans de s'adonner à des jeux sexuels par webcam. Suite à ce scandale, le chanteur s'en est pris à Facebook, après avoir déjà évoqué l'implication du réseau social dans cette affaire. "Il s'agit d'une alerte Facebook ! J'ai un compte sur lequel je communique avec mes fans sur mes clips, mes projets... Il arrive des tas de conversations, de sollicitations... Je ne suis pas responsable des choses que l'on m'envoie", déclarait-il dans Le grand direct des médias sur Europe 1.

"On réprime le mythe de la lolita"

Mais ses interventions dans les médias n'auront pas suffi à redorer son blason. Lundi dernier, Jean-Luc Lahaye a été condamné à un an de prison avec sursis avant d'être visé par une plainte déposée par Julie Pietri après ses déclarations sur RTL. Lors d'une rencontre à l'issue de son procès, le chanteur a donné une interview choc au magazine VSD, où "il se pose en victime", précisent nos confrères.

Le chanteur revient sur l'énoncé du verdict, qu'il ne cautionne pas. "Ils ont considéré qu'avoir une relation intime virtuelle via un réseau social était répréhensible alors que la jeune femme était totalement volontaire et consentante (...) Je ne suis pas soulagé par l'énoncé du verdict, je ne vais pas faire la fête (...) Je méritais la relaxe. En plus, je dois 4 000 à 5 000 euros de dommages et intérêts à cette fille alors qu'elle n'a rien demandé parce qu'elle est de mon côté. On réprime le mythe de la lolita en fait..."

"Je ne le regrette pas..."

Jean-Luc Lahaye n'hésite pas à se justifier en expliquant qu'il a déjà fait part de son amour pour les jeunes filles. "Ca fait des années que je chante et ça fait des années que je dis préférer sortir avec une fille de 20 ans qu'avec une femme de mon âge (...) On se retourne quand même plus facilement sur une sublime fille de 20 ans que sur une femme, même belle, de 60". Malgré tout, le chanteur ne regrette pas sa rencontre virtuelle avec cette mystérieuse jeune femme. "Je ne le regrette pas... C'est une fille formidable. Elle m'a témoigné son soutien", conclut-il.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine VSD 1969 du 21 au 27 mai 2015.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Lady Gaga @ladygaga
    RT @runs_w_woIves: Reveal https://t.co/ElbgNeG1H7
    Détails
  • 18 déc Lady Gaga @ladygaga
    It’s holiday time baby! Wishing you all a beautiful time filled with smiles and wishes coming true in many forms! 💋… https://t.co/HhnhyE4VPt
    Détails
  • 18 déc Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/shY5y9AxOt
    Détails