• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Johnny Hallyday accusé d'avoir escroqué le fisc, son avocat répond ! (VIDEO)

Johnny Hallyday accusé d'avoir escroqué le fisc, son avocat répond ! (VIDEO)
  • A-
  • A+

Le rockeur français a perdu son procès contre le fisc qui courait depuis 2011. Résultat, Johnny Hallyday doit débourser plus de 139 000 euros pour avoir eu recours à un procédé jugé illégal : l’optimisation fiscale. Non Stop People vous en dit plus.

Mise à jour : L'avocat de Johnny Hallyday, Maître Ardavan Amir-Aslani a formellement démenti "les allégations infondées publiées récemment dans la presse et selon lesquelles l'artiste aurait réalisé un montage d'optimisation fiscale jugé illégal par le fisc qui lui aurait notifié un redressement de 9 millions d'euros".

Après six ans de procès, la justice a tranché. Petit rappel des faits. Fin 2011, Johnny Hallyday était rattrapé par le fisc pour un redressement fiscal. Le Canard Enchaîné estimait à l’époque que le chanteur devrait 9 millions d’euros à l’État pour avoir fait transiter certains de ses revenus par plusieurs holdings installées dans des paradis fiscaux, dont sa société Pimento Music basée au Luxembourg. Le but ? Ne pas payer d’impôts en France. Le mari de Laeticia Hallyday a toujours nié avoir eu recours à ce système d'optimisation fiscale. Il a tout d’abord contesté ce qui lui était reproché en réussissant à faire baisser de moitié la somme que le fisc lui réclamait avant de demander ce qu’on appelle un sursis pour payer cette amende. Il affirmait alors qu’il n’avait tout simplement pas assez d’argent sur son compte en banque pour s’acquitter de cette somme.

Près de 140 000 euros à rembourser

La demande du chanteur a tout d’abord été refusée par la Cour d’Appel en septembre 2016. Le 10 février dernier, le Conseil d’État a débouté à son tour cette requête comme l’a révélé BFM TV mardi 14 février. Autrement dit, celui qu’on surnommait l'idole des jeunes va devoir débourser précisément 139 105 euros. Pour rappel, le chanteur belge – qui fait une apparition dans le film "Rock’n’roll" de Guillaume Canet – est résident fiscal en Suisse depuis 2006 mais légalement il est imposable sur tous ses revenus gagnés en France.

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 28 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Stéphane Bern a-t-il refusé #CaVous ? Il répond à Yann Barthès ! https://t.co/5kHvDKsY6U https://t.co/A6BEbj97tL
    Détails
  • 28 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Stéphane Guillon viré, il réagit sur Facebook https://t.co/jk3bwHs3IK #C8 #SLT https://t.co/rVTV6GRpWH
    Détails
  • 28 juin Non Stop People @NonStopPeople
    M Pokora métamorphosé, il s'est rasé la tête ! https://t.co/Lu1k2trZTj https://t.co/IKxOnTzYAo
    Détails