Musique

Johnny Hallyday, Charles Aznavour : les "jeunes" artistes les plus aidés par la SCPP (vidéo)

Johnny Hallyday, Charles Aznavour : les "jeunes" artistes les plus aidés par la SCPP (vidéo)
  • A-
  • A+

A l’occasion de son assemblée générale, qui s’est tenue en juin dernier, la Société civile des producteurs phonographiques (SCPP) a communiqué ses chiffres de l’année 2015. Alors qu’elle a pour mission d’aider financièrement de jeunes créateurs encore peu connus du grand public, figure dans sa liste les noms de Johnny Hallyday, Charles Aznavour sans oublier Eddy Mitchell et Zazie, entre autres. Ces artistes à la carrière déjà bien lancée ont reçu des millions d’euros. Non Stop People vous donne quelques précisions.

Créée en 1985, la Société civile des producteurs phonographiques (SCPP) a pour mission la gestion des droits des producteurs de musique. Parmi ses objectifs, "favoriser le renouvellement de la création musicale grâce notamment à l’émergence de nouveaux talents", comme l’explique la SCPP. "L’aide aux projets de démarrages ou de redémarrages de carrières" figure également parmi les missions principales de la société civile.

près de 6 millions d'euros versés !

Le problème, c’est qu’en diffusant ses chiffres de 2015 à l’occasion de son assemblée générale en juin dernier, les noms de légendes de la musique figurent parmi les projets aidés par la SCPP. Ainsi, des artistes signés chez Universal, Sony et Warner, trois "majors" qui siègent au conseil d’administration de la SCPP selon "Rolling Stone", ont reçu 5,9 millions d’euros de subventions en 2015.

Ces millions d’euros ont ainsi bénéficié à des légendes de la musique comme Johnny Hallyday, Charles Aznavour ou encore Eddy Mitchell. Avec 184 912 euros de subventions, c’est Chimène Badi qui arrive en tête. Les fonds ont été utilisés pour  l’album "Au-delà des maux", sorti en septembre dernier. Des artistes à la carrière bien lancée, loin d’être de "jeunes créateurs qui ne sont pas encore connus", comme l’avait expliqué l’ancienne ministre de la Culture, Catherine Tasca, en évoquant les missions de la SCPP.

Non Stop People vous propose de retrouver le top 10 des artistes aidés par la SCPP en 2015 :

1.    Chimène Badi, Au-delà des maux (Universal) - 184 912 euros

2.    Charles Aznavour, Encores (Universal) - 166 470 euros

3.    La légende du roi Arthur (Warner) - 151 090 euros

4.    Eddy Mitchell, Quelque chose a changé (Universal) - 128 960 euros

5.    Sur la route des Enfoirés (Les Restaurants du Cœur) - 127 780 euros

6.    Johnny Hallyday, De l’amour (Warner) - 115 932 euros

7.    Zazie, Encore heureux (Universal) - 104 004 euros

8.    Christophe, Les Vestiges du chaos (Universal) - 101 028 euros

9.    Tribute to Alain Souchon (Universal) - 83 200 euros

10.   Les Innocents, Mandarine (Sony) - 82 732 euros

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Kev Adams @kevadamsss

    Mais où suis je ?? 😳😳 Bon Week end Les Amis ! #Love From ?? https://t.co/6efzZbTsIV

    Détails
  • 10 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    RT @lansonneur17: Quand t'es à l'hôpital et qu'on tente de te remonter le moral @kevadamsss et @gadelmaleh toujours avec moi ! Merci @KA_pu…

    Détails
  • 10 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel

    RT @Hakimjemili: Compte Facebook bloqué #journeedesdroitsdelHomme https://t.co/dPUvYiiEcB

    Détails