• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Johnny Hallyday : Les terribles confidences de son parolier sur son album posthume

Johnny Hallyday : Les terribles confidences de son parolier sur son album posthume
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ancien parolier de Johnny Hallyday, Michel Mallory a accordé un entretien à la RTS. Une interview au cours de laquelle il a assuré que l’album posthume du rockeur lui avait été imposé. Non Stop People vous dit tout.

Le 5 décembre 2017 Johnny Hallyday s’éteignait à Marnes-la-Coquette à l’âge de 74 ans. Le chanteur luttait depuis plusieurs mois contre un cancer des poumons. Un hommage populaire réunissant fans, famille et artistes proches de la star avait été rendu le 9 décembre à La Madeleine, à Paris. Johnny Hallyday avait ensuite été inhumé au cimetière de Lorient, sur l’île de Saint-Barthélemy, quelques jours plus tard. Malgré sa disparition, la musique du Taulier continue de transcender ses fans. Et pour cause, en novembre dernier, une semaine seulement après sa sortie dans les bacs, son album posthume : "Mon pays, c’est l’amour" se vendait à plus 780 000 exemplaires. Un album riche en confessions qui permettait aux fans du rockeur de se consoler de sa disparition. Mais d’après Michel Mallory (ndlr : le compositeur a travaillé avec Johnny Hallyday pour la confection de son dernier opus), il s’agirait d’un album enregistré malgré lui…

"Il voulait finir là-dessus. Il se sentait malade et il voulait donner une fin"

Au cours d’une interview accordée au média suisse RTS, Michel Mallory a livré son point de vue vis-à-vis du  Taulier et de son dernier album : "Johnny voulait faire un album après celui qu'on entend aujourd'hui, le posthume. Il voulait qu'on aille tous les deux à Nashville pour faire réellement la musique qu'il avait envie de faire" a confié le compositeur de 78 ans, "Il voulait finir là-dessus. Il se sentait malade et il voulait donner une fin, mais avec des chansons qu'il aurait véritablement choisies et aimées". Une terrible confession qui risque d’amener de nouvelles interrogations chez les fans du rockeur mais également au sein du clan Hallyday qui se livre depuis plus d’un an une bataille juridique féroce. "Les chansons sont mortes avec lui" regrette tristement Michel Mallory, qui a toutefois trouvé un digne héritier de Johnny Hallyday en Jean-Baptiste Guégan avec qui il a enregistré quelques titres : "C'est un miracle parce que s'il avait été simplement un imitateur, le sosie vocal de Johnny Hallyday, je pense que je n'aurais pas adhéré à ce projet. Mais quand j'ai rencontré Jean-Baptiste, j'ai rencontré d'abord un artiste, un vrai ".

Par Noelle Binet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 aoû Kim Kardashian West @KimKardashian
    My @KKWFRAGRANCE collab with @KylieJenner launches in one hour!!! Three colorful lip-shaped 30mL bottles for $40 ea… https://t.co/EhlvfoZHWn
    Détails
  • 23 aoû Paris Hilton @ParisHilton
    Hey #Colombia! Check out my Fall/Winter Collection available at @Dafiti_Colombia! ✨ https://t.co/z2AeqJlKT5
    Détails
  • 23 aoû La Fouine @lafouine78
    RT @Diamond_duke: 🙅🏾‍♂️🙅🏾‍♂️🙅🏾‍♂️ https://t.co/wLf6F9yPCl
    Détails