• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Johnny Hallyday payé 30 000 euros pour son hommage à Charlie Hebdo ? Son avocat dément !

Partager Google+
   / 7  
1
Johnny Hallyday en 1967 à Gstaad pour une de ses premières scènes
2
Le rockeur multiplie les scènes et était en 2000 à Marseille pour un concert exclusif
3
Johnny Hallyday a toujours été proche de son public et a lui a dédié sa tournée de 2003 en l'intitulant Plus près de vous
4
En 2006, pour son Flashback tour au Palais des sports, accompagné d'un de ses guitaristes
5
Le rockeur était à Monte-Carlo en 2009 pour un concert exclusif
6
Très chic, Johnny Hallyday partage un titre avec son ex-femme Sylvie Vartan en 2009 à L'Olympia
7
La star en 2009 à Rennes, sur la scène du Music Hall
  • A-
  • A+

Le 10 janvier 2016, un concert en hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher était donné place de la République à Paris. A cette occasion, Johnny Hallyday avait été sollicité. Depuis, le chanteur s’est retrouvé au cœur d’une polémique selon laquelle il aurait touché 30 000 euros pour sa prestation. Son avocat s’est enfin exprimé. Non Stop People vous en dit plus.

Un peu plus d’un an après l’attaque de la rédaction de Charlie Hebdo, un concert hommage aux victimes se tenait place de la République à Paris. Parmi les personnalités venues donner de la voix, Johnny Hallyday. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que sa participation à l’événement n’a pas fait l’unanimité. En effet, le dessinateur Siné n’avait pas manqué de témoigner son mécontentement dans une tribune, estimant que "Charb détestait Johnny Hallyday". Dans la foulée, Stéphane Guillon avait lui aussi remis en cause le concert hommage, et notamment le fait que Johnny Hallyday soit présent : "C’est le pompon (...) Les organisateurs et le gouvernement ont faux". Outre la participation même de la star, une polémique concernant le montant du salaire de Johnny Hallyday avait créé le buzz. Selon des informations de la Lettre de l’Expansion, l’interprétation d’Un dimanche de janvier aurait coûté pas moins de 30 000 euros.

L’avocat de Johnny Hallyday "dément catégoriquement" une quelconque rémunération

Le montant annoncé comprendrait alors "le déplacement depuis Los Angeles du chanteur -qui n’aurait pas exigé de cachet- et Laeticia, et les prestations d’un maquilleur et d’un coiffeur". Dans la foulée, Closer avait démenti l’information. En effet, le magazine annonçait avoir eu accès à la facture de la société de production et dévoilait alors que la Mairie de Paris aurait en fait déboursé 11 407 euros. Face à toutes ces rumeurs, l’avocat de Johnny Hallyday a alors décidé de sortir de son silence. Dans un communiqué de presse, Maître Ardavan Amir-Aslani a démenti "catégoriquement les allégations grotesques publiées récemment dans la presse et selon lesquelles l’artiste aurait reçu une rémunération à l’occasion du concert donné le 10 janvier 2016, en hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher", ajoutant que le chanteur "n’a perçu aucun cachet pour cette prestation, encore moins pour la prise en charge quelconque de frais personnels (transport, hébergement, et autres...)". Et d’ajouter : "Les dépenses prises en charge par la Mairie de Paris correspondent exclusivement à des frais d’ordre techniques : la scène, le câblage, les techniciens...". 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    It’s that time! https://t.co/oTBxoxemAH
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Quel bonheur @Ahmed_Sylla en spectacle!!❤️❤️❤️❤️merci @C8TV
    Détails
  • 14 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: Just arrived in #London! 🇬🇧
    Détails