Musique

Johnny Hallyday : Son coma, ses filles, les Vieilles Canailles... Il dit tout

Johnny Hallyday : Son coma, ses filles, les Vieilles Canailles... Il dit tout
(c) BestImage
  • A-
  • A+

Johnny Hallyday dévoile son nouvel album Rester Vivant. L’occasion de revenir sur les coulisses de l’enregistrement, son amour pour Paris et ses projets. Il évoque notamment son coma en 2009 qui a été un véritable déclic pour lui…

C’est ce lundi 17 novembre que Johnny Hallyday dévoile son 49ème album studio : Rester Vivant. A l’occasion de la promotion de ce tout nouvel opus, le rockeur préféré des Français a accordé une interview au journal Le Parisien où il se dévoile un peu plus. Il explique notamment avoir sorti l’album le plus intime. «  « Rester vivant », c'est surtout faire ce qu'on a envie de faire. J'ai pris vraiment plaisir à enregistrer ce disque. D'habitude, les musiciens enregistrent séparément, chacun de leur côté, en studio. Là, on était tous ensemble dans la même pièce. A l'ancienne. C'est comme ça qu'on a fait la meilleure musique. Et c'est cette musique américaine, rock, blues, country qui m'a donné envie de faire ce métier. Parfois, je me suis égaré musicalement mais, là, j'arrive à un âge où je ne veux faire que ce que j'aime. » Des secrets d’enregistrement qui raviront très certainement ses fans.

Dans cet album, Johnny Hallyday parle du temps qui passe, il explique à nos confrères du Parisien qu’il a commencé la musique très jeune et a tout de suite été emporté dans un tourbillon. Le succès, les tournées, les disques, tout s’est très vite enchainé pour le chanteur. Il avoue « Je ne me rendais pas compte du temps qui passait. » Le déclic : son coma, en 2009. « Quand je suis revenu à la vie après mon coma, en 2009. Je me suis mis à plus apprécier les petites choses de la vie, les gens. Avant, je pensais trop à moi. Après cela, je pensais plus aux autres. » L’important pour lui, c’est sa famille, son pilier et puis ses amis. « Voir mes enfants grandir. Chérir la femme que j'aime et qui m'aime. Apprécier mes amis. Le spectacle des « Vieilles Canailles » que je viens de faire avec Eddy Mitchell et Jacques Dutronc a été un moment de pur bonheur que je n'aurais peut-être pas savouré autant il y a quelques années. Et puis, on s'est bien marrés. »

« Paris me manque »

Aujourd’hui, Johnny Hallyday vit à Los Angeles, mais ne manque jamais de faire des petits voyages à Paris de temps en temps. Il avoue que la ville lui manque. « Oui. Et quand je reviens ici, j'adore les petits cafés que l'on n'a pas à Los Angeles. Ce que j'aime, c'est le IXe arrondissement, la rue Blanche, la rue Pigalle. Pas seulement parce que je suis né là-bas, que j'ai rencontré Eddy Mitchell et Jacques Dutronc square de la Trinité. Pour moi, c'est vraiment l'air de Paris. J'y retourne souvent car Yarol (NDLR : Poupaud, son guitariste et membre du groupe FFF) habite à Pigalle. Si je devais acheter un appartement à Paris, ce serait dans ce coin-là. » Johnny Hallyday devrait également retrouver le cinéma, il confie au Parisien : « J'ai peut-être un projet de film en mars, mais c'est trop tôt pour l'évoquer, » et également le théâtre. Mais pour le moment, il se concentre sur sa prochaine tournée qu’il a hâte de commencer.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel

    RT @blanchardsand: Omar Sy: "on parle des jeunes sans les écouter"— via @LaMatinale_M et un bel hommage à @DebbouzeJamel https://t.co/HB4i…

    Détails
  • 04 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Bonjour mes amours! Direction dentiste! Quelle rassrah! Ca s arrêtera jamais! Pensez à moi! 😂😂😂

    Détails
  • 04 déc KATY PERRY @katyperry

    This holiday season be the girl that takes jump photos at the mall ☑️ wears activewear at night… https://t.co/0eGYnKF5fk

    Détails