• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Julien Clerc : Cannabis, cocaïne, il dit tout sur ses expériences dans la drogue (vidéo)

Julien Clerc : Cannabis, cocaïne, il dit tout sur ses expériences dans la drogue (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Julien Clerc était mardi 17 janvier l’invité de Marc-Olivier Fogiel dans Le Divan, sur France 3. Face à l’animateur, l’interprète de "Femmes, je vous aime" est revenu en longueur sur son enfance, sa carrière et sa vie de famille mais il a également évoqué avec beaucoup de sincérité ses expériences dans la drogue. Non Stop People vous en dit plus.

Julien Clerc a toujours été très honnête dans les médias à propos de la drogue. Pour une très bonne raison puisqu’il n’est jamais vraiment tombé là-dedans. En 2014 dans les colonnes de VSD il expliquait que "(son) corps ne supporte pas bien tout ça" avant de révéler que son "dernier pétard date d’il y a 25 ans", "J'avais terminé allongé dans l'herbe, avec l'impression que je mourais. Quant à la coke, c'était encore avant. Mais ça me faisait mal au nez, ça me coulait dans la gorge, c'est très mauvais pour un chanteur. Je suis passé au travers de tout ça sans trop me bousiller les cordes vocales. Mais cette époque de déconne est celle où j'ai chanté le moins bien".

Coke et marijuana, Julien Clerc se confie

Ce sujet "drogue", Julien Clerc l’a de nouveau abordé mardi soir dans Le Divan de Marc-Olivier Fogiel sur France 3. Toujours avec le même naturel et la même sincérité : "J’ai eu de la chance parce que j’ai un corps qui n’aime pas trop les excès. J’en ai tenté deux ou trois et ça ne m’a pas beaucoup intéressé. Quand je fumais des pétards, au bout d’un moment, j’avais la tête qui tournait, j’étais obligé de m’allonger par terre, je me trouvais minable. Je n’y prenais pas véritablement de plaisir. Après j’ai un peu essayé la cocaïne mais c’est pareil. Les effets secondaires ne me plaisaient pas donc j’ai arrêté tout naturellement". La petite expérience de Julien Clerc dans l’univers de la drogue lui a d’ailleurs permis d’élaborer une petite théorie qu’il a partagée avec les téléspectateurs : "Je pense que le problème des gens qui deviennent accro à quelque chose... On parle toujours du mal-être mais ce n’est pas ça l’important ! L’important c’est le plaisir que ça procure ! Malheureusement il y a des gens à qui ça procure un plaisir fou". 

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 sep xoxo, Gaga @ladygaga
    RT @gagadaily: Have u tried the new #GagaFiveFootTwo Facebook Camera Effect? Check it out before it's gone, it's awesome! https://t.co/YmQ6…
    Détails
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    @neymarjr totalement fan de cet acteur américain ! https://t.co/pPLnhh6ocq https://t.co/naiAZ9YLaE
    Détails
  • 25 sep Paris Hilton @ParisHilton
    This is earth It's hot Don't pollute
    Détails