• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

June The Girl : Vianney, ses débuts, ses influences, elle dit tout (EXCLU VIDEO)

June The Girl : Vianney, ses débuts, ses influences, elle dit tout (EXCLU VIDEO)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Comme son nom ne l’indique pas, June The Girl est une jeune chanteuse française qui monte. Découverte dans "La Nouvelle Star" il y a quelques années, elle s’est rappelée au bon souvenir du public en 2016 avec son premier single "I Say Love" et a sorti son premier EP début 2017. Encore méconnue du grand public, elle s’est confiée cette semaine au micro de Non Stop People.

Comme son nom ne l’indique pas, June The Girl est une jeune chanteuse française qui monte. Découverte dans "La Nouvelle Star" il y a quelques années, elle s’est rappelée au bon souvenir du public en 2016 avec son premier single "I Say Love" et a sorti son premier EP début 2017. Encore méconnue du grand public, elle s’est confiée cette semaine au micro de Non Stop People.

Pourquoi avoir choisi June The Girl comme nom de scène ?

June, c’est le mois de juin, c’est l’été, c’est les vacances, c’est la chaleur, tout ce que j’aime. Il y a un petit côté nostalgie aussi, on dit au revoir, on part en vacances... June The Girl c’est un personnage que j’ai créé qui, pour moi, est quelqu’un de très chaleureux, de très pétillant, qui a beaucoup confiance en elle... Des choses que je n’ai pas encore pour moi

Quelles sont tes influences musicales ?

J’ai beaucoup écouté de pop américaine quand j’étais petite parce que j’étais accro à Disney Channel. J’ai grandi en écoutant Miley Cyrus, Avril Lavigne, Selena Gomez... Et à 14 ans j’ai découvert Taylor Swift et je suis devenue ultra fan !

L’une de tes autres particularités c’est que tu chantes aussi en anglais...

J’ai voulu le conserver parce que, écoutant de la pop américaine tout le temps, j’ai commencé à composer seulement en anglais. Et c’est vrai que quand j’ai commencé à rencontrer mon équipe ils m’ont dit que ce serait bien que mes mélodies soient aussi en français pour accéder à un public qui est peut-être un peu réfractaire à l’anglais.

Contrairement à certains jeunes artistes, tu écris tes propres chansons, c’est important pour toi ?

Oui parce que c’est comme ça qu’on arrive à se démarquer. Vianney par exemple, il a une plume très particulière. On sent que c’est ses textes, même quand il les donne à quelqu’un. C’est super important, notre écriture finalement c’est un peu notre identité.

Vianney justement, tu as le même producteur que lui (Antoine Essertier, ndlr), c’est un exemple pour toi ?

On voit qu’avec les nouveaux artistes le développement peut être très long surtout quand on est dans un secteur comme la pop. De voir son succès fulgurant c’est sûr que ça donne envie. En l’espace d’un an, il était inconnu et c’est devenu une star grâce à "Pas là", il a gagné deux Victoires de la musique... ça fait rêver... On a envie d’être à sa place. J’ai bossé un texte avec lui pour mon album qu’on exploitera peut-être. C’était super et j’adorerais collaborer à nouveau avec lui.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    .@CapucineAnav blessée par les critiques, elle pousse un coup de gueule https://t.co/JboNBgG7nD https://t.co/1fMgMD9wgO
    Détails
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    .@LoanaKaresdanje révèle les raisons de sa rupture avec Phil Storm https://t.co/L2BJ6HHwmb https://t.co/gO3ClhOeLe
    Détails
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Bernard Tapie atteint d'un cancer, sa famille se dit "optimiste" https://t.co/2ud0zWu5jz https://t.co/G77z4LXoNG
    Détails