• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Justin Bieber au cœur d’une nouvelle polémique !

Justin Bieber au cœur d’une nouvelle polémique !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le chanteur canadien n’a visiblement pas fini de faire parler de lui. Après avoir planté ses fans en plein concert et s’être envolé au beau milieu d’une interview pour une radio espagnole, Justin Bieber est une nouvelle fois au cœur des attentions. Pour cause, pour la promotion du dernier album de l’artiste, "Purpose", les dirigeants de son label ont utilisé des pratiques peu communes qui sont loin d’être passées inaperçues à San Francisco. Non Stop People vous donne quelques précisions.

Décidément, Justin Bieber ne finit pas l’année 2015 sur une note positive. Récemment, le chanteur avait déçu ses fans en quittant la scène de son propre concert en Norvège. Justin Bieber s’en était alors violemment pris à une de ses groupies qui avait renversé de l’eau sur scène. 

Justin Bieber avait alors fait son mea culpa quelques heures plus tard sur Instagram. Mais le chanteur a récidivé en Espagne. Invité de l’émission "Yu no te pierdas nada", le chanteur est arrivé en retard de 40 minutes. Mais ce n’est pas tout. En pleine interview, Justin Bieber a quitté l’émission prétendant avoir envie de se rendre aux toilettes. Bémol : il n’est jamais revenu. 

"Cette pratique de marketing interdite exploite les zones piétonnes de notre ville"

En perpétuant ses caprices de stars, celui qui aurait une liaison avec Kourtney Kardashian commence à mettre sa carrière en péril. D’ailleurs, le jeune chanteur de 21 ans est une nouvelle fois au cœur d’une polémique. Alors que les dirigeants de son label assuraient la promotion de son dernier album, "Purpose", à San Francisco, ils ont eu la brillante idée de couvrir certains murs de la ville de graffitis. Un geste que le procureur de la ville de San Francisco, Dennis Herrera, estime intolérable. "Cette pratique de marketing interdite exploite les zones piétonnes de notre ville, ce qui provoque intentionnellement des distractions visuelles pouvant mettre en danger les piétons sur des chemins encombrés. De manière irresponsable, ce comportement influence notre jeunesse. C'est comme si l’anarchie et le mépris pour la propriété publique étaient tolérés et encouragés par les représentants de Justin Bieber", a-t-il écrit dans une lettre adressée à Jeffrey Harleston d’Universal Music ainsi qu’au PDG de Def Jam Recordings, Steve Bartels. Affaire à suivre.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc KATY PERRY @katyperry
    🇦🇷 BUENOS AIRES 🇦🇷 Welcome @laliespos to #WITNESSTHETOUR. Tickets are at https://t.co/VNXmphRhJe https://t.co/ADTPLPpRCD
    Détails
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Enooorme #TPMP avec La Team Et monsieur @CDechavanne 👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Maëva Coucke a-t-elle triché pour remporter #MissFrance2018 ? Geneviève de Fontenay s'interroge… https://t.co/JNgGDaccOt
    Détails