• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Justin Bieber condamné à payer une amende pour "conduite imprudente au volant"

Justin Bieber condamné à payer une amende pour "conduite imprudente au volant"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Si Justin Bieber a récemment annoncé être sur le chemin de la rédemption, ses démêlés avec la justice sont loin d'être terminées. Ce jeudi 4 juin, l'interprète de 'Baby' a écopé d'une amende de 750 dollars canadiens (534 euros) pour "conduite imprudente au volant". Dans une autre affaire, qui remonte à 2014, la pop star a été "blanchi d'accusations".

Depuis qu'il est devenu une star internationale, les moindres faits et gestes de Justin Bieber sont traqués et analysés dans les médias et sur les réseaux sociaux. Et ces dernières années, l'ex-chéri de Selena Gomez a plus fait parler de lui pour ses frasques que pour sa carrière musicale.

Accusé d'avoir "tabassé" un chauffeur de limousine à Toronto en 2013, ses fans se souviennent aussi de son arrestation alors qu'il était en état d'ivresse, sous l'emprise du fameux sizzurp et sans permis de conduire. Récemment, c'est au Festival de Coachella 2015 organisé en Californie que l'interprète de Never Say Never se faisait remarquer, étranglé puis expulsé par la sécurité.

Malgré tout, la nouvelle égérie de Calvin Klein semble avoir conscience de ses dérapages. En janvier dernier, il dévoilait en effet une vidéo dans laquelle il faisait son mea-culpa. "Etre jeune et grandir dans ce milieu, c'est dur (...) Le passé, c'est le passé. Je veux juste donner la meilleure image de moi : gentil, aimant, doux et tendre", déclarait-il. Mais ce dernier vient d'être rattrapé par la justice.

Condamnation pour Justin Bieber

En effet, ce jeudi, Justin Bieber a été condamné à payer une amende de 750 dollars canadiens (534 euros) pour "conduite imprudente au volant". Pour la seconde affaire l'impliquant face au photographe, le chanteur a été "blanchi d'accusations", comme l'a déclaré un responsable du tribunal de l'Ontario à l'AFP.

Il a donc fait l'objet d'une "absolution inconditionnelle" ce qui signifie "qu'il a été reconnu coupable mais qu'il ne sera pas condamné, en vertu du code pénal canadien", ont précisé nos confrères de BFMTV sur leur site.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Guy Bedos : Les bouleversantes confidences de Michel Drucker sur la fin de sa vie https://t.co/ZFujFMgZ8u https://t.co/nSW8tSY9nO
    Détails
  • 05 juin Non Stop People @NonStopPeople
    #KohLanta2020 - Finale : une première photo du plateau dévoilée https://t.co/QkuyxeJpEc https://t.co/nfhF24IYOA
    Détails
  • 05 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Mathieu Kassovitz : Son appel pour désarmer les policiers en France https://t.co/EygxBsfOAr https://t.co/zqA4RThRGt
    Détails