• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Justin Timberlake et Jay Z en pleine polémique (Vidéo)

Partager Google+
   / 7  
1
Justin Timberlake et son ex Britney Spears en 2002
2
Justin Timberlake lors d'un concert au SECC à Glasgow en Ecosse
3
Justin Timberlake en 2004
4
Justin Timberlake annonçant les nominés pour les MTV Video Music Awards en 2006
5
Justin Timberlake et Cameron Diaz en 2007
6
Justin Timberlake dans l'émission Late Night with Jimmy Fallon en 2010
7
Justin Timberlake et sa femme Jessica Biel en 2012
  • A-
  • A+

Justin Timberlake et Jay Z ont fait sensation en 2013 grâce à leur tube, “Suit & Tie“, et aujourd’hui la chanson enflamme de nouveau la toile… Mais pas pour les bonnes raisons. Le groupe “Sly, Slick and Wicked“ vient de déposer plainte contre la maison de disques Universal Music Group pour avoir utilisé un passage de sa chanson dans le disque. Non Stop People vous en dit plus.

Si Justin Timberlake est un chanteur irréprochable, ce dernier est avant tout un père de famille. Papa depuis le mois d’avril 2015, le beau gosse ne cesse de montrer son petit garçon au monde. Après avoir dévoilé quelques clichés mignons sur le plateau de l’émission “The Tonight Show Starring Jimmy Fallon“, l’homme de 34 ans a levé le voile sur son Noël en famille sur Instagram. Si Justin Timberlake a profité de son fils pendant les vacances, il se trouve aujourd’hui en pleine polémique !

Ce n’est pas un cas de plagiat

En fait, l’interprète de “Cry Me A River“ et Jay Z ont été attaqués en justice à cause de leur chanson “Suit & Tie“. La chanson, qui était le premier single du come-back de Justin Timberlake, “The 20/20 Experience“, a fait sensation dans le monde entier avec plus de 3 millions de copies vendues. Aujourd’hui les membres du groupe “Sly, Slick and Wicked“ accusent l’ex-copain de Britney Spears et Jay Z d’avoir utilisé un sample de leur chanson “Sho’Nuff“ dans le tube de 2013. Pourtant ce n’est pas un cas de plagiat. Le groupe des années 80 admet que la maison de disques Universal Music Group a payé pour utiliser un passage de leur chanson, qui avait été produite par James Brown en 1973. Cependant ils disent qu’ils n’ont jamais reçu l’argent. Pour empirer les choses, les membres du groupe clament n’avoir pas êté payés après que la maison de disques a autorisé à Bud Light utiliser la chanson dans ses publicités. “Sly, Slick and Wicked“ avoue que la chanson était un succès énorme, avec trois millions de copies vendues et 92 millions de vues sur YouTube. Ils demandent donc une partie des bénéfices. Affaire à suivre…

Voici la preuve ! 

Par Chloé Treasure

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    On arrive pour le Vendredi darka en direct ! #tpmpouvertatous ❤❤❤❤ https://t.co/ISecou0nkx
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Contrairement à ce qui avait été annoncé cette semaine, Jean-Paul Belmondo n'a pas prévu de faire son retour au cin… https://t.co/BxV6xcPze6
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Gagnante de la saison 8 avec Agustin Galiana, Candice Pascale pourrait ne pas participer à la prochaine saison de… https://t.co/MLbn0613WS
    Détails