• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Kery James raconte comment il a été "piégé" par Thierry Ardisson !

Kery James raconte comment il a été "piégé" par Thierry Ardisson !
  • A-
  • A+
Partager Google+

Il y a quelques années, Thierry Ardisson recevait Kery James sur le plateau de son émission. Alors qu’il pensait venir présenter son dernier album, le rappeur s’est retrouvé mêlé à un débat concernant l’islam. Une invitation "piège" qu’il n’a toujours pas digérée.

Alors qu’il se faisait discret ces derniers temps, Kery James fait son retour en grandes pompes. Au micro de LFM Radio, le rappeur s’est confié à cœur ouvert sur son association A.C.E.S (Apprendre, Comprendre, Entreprendre et Servir) –visant à financer les études de jeunes via des bourses, son autobiographie –prévue pour octobre 2015 et ses futurs projets. S’il avoue ainsi "faire beaucoup moins de musique en ce moment", c’est aussi parce qu’il préfère se concentrer sur son nouveau rôle d’acteur. En effet, Kery James a confié faire prochainement ses premiers pas sur grand écran en collaboration avec Saïd Taghmaoui. Mais pas que. Le rappeur du 94 est également revenu sur son passage dans l’émission de Thierry Ardisson en 2001.

Venu présenter son album, il finit par débattre sur l’islam

Kery James plante d’abord le décor : "Je venais de sortir un album qui s’appelait Si c’était à refaire après ma conversion à l’islam", lâche-t-il avant d’ajouter : "A ce moment-là, les médias généralistes m’accueillaient avec une certaine froideur, il y avait une paranoïa autour de moi et de mes intentions". De là, en plein drame du 11 septembre, Thierry Ardisson propose à l’interprète de 94 C'est le Barça de faire la promotion de son nouvel opus dans son émission. Au départ réticent, Kery James est vite rassuré par l’animateur qui lui promet : "Il n’y aura pas de piège, je ne suis pas comme ça". "Finalement, j’y vais et on me dit qu’il y aura Taslima Nasreen, qui a fait l’objet d’une fatwa pour ses positions anti-islam", balance-t-il.

Selon lui, il s’agissait là d’une "organisation contre les musulmans". La féministe bangladaise "présentée comme une victime qui a quitté son pays", s’accroche alors avec le rappeur. "Obligé de (se) positionner contre elle", Kery James regrette avoir endossé le rôle de "l'oppresseur". Un "piège" qu’il n’est pas près d’oublier !

Par L M

Réagissez à l'actu people 1
Par mon pseudo est thomshy | le Samedi 02 Janvier - 17:28
le mur de ma vie
J'ai pas le commentaire moi même mais plutôt,une demande apropos mes projet pour l'année 2016...je suis thomas yvenshy jeune haitien qui appeler pour être grande.je voudrais aventurier ma carrière dans le mulieu haitien mais a cause de mon nivau economique ça me conncient pas,j'ai besoin d'aide car pour cette raidon je prenre cet iniciarive de ecrire cette bout de texte...
1
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 mai Bruno Mars @BrunoMars
    Just posted a photo https://t.co/cpsd2scPhv
    Détails
  • 21 mai Bruno Mars @BrunoMars
    👑 https://t.co/aq0kKpfUkt
    Détails
  • 21 mai Bruno Mars @BrunoMars
    Ms. Jackson ❤️ https://t.co/4b5WbCFcew
    Détails