• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Kesha agressée sexuellement : a-t-elle menti ?

Kesha agressée sexuellement : a-t-elle menti ?
  • A-
  • A+
Partager Google+

Il y a quelques jours, Kesha a décidé de poursuivre en justice son manager pour agression sexuelle. Mais une vieille déposition ressortie par TMZ vient maintenant contredire les accusations de la chanteuse.

C’est l’affaire qui affole les médias américains actuellement. Il y a quelques jours, la chanteuse Kesha a surpris tout le monde en portant plainte contre son manager, le célèbre Dr Luke. La chanteuse l’accuse de harcèlement moral mais également d’agression sexuelle. De son côté, Lukasz Gottwald de son vrai nom, a vite riposté, portant à son tour plainte contre son ancienne protégée. Selon lui, Kesha tente de lui extorquer de l’argent et cherche à rompre son contrat de la pire des façons.

Pour l’heure, il est encore difficile de démêler le vrai du faux, mais une chose est sûre, la dernière trouvaille de TMZ ne devrait pas aider l’interprète de Tik Tok. Le célèbre tabloïd s’est en effet procuré une déposition de la chanteuse remontant à 2011. A l’époque, elle et Dr Luke étaient poursuivis par le précédent manager de la star. On découvre ainsi que Kesha a déjà été interrogée sur une possible relation avec Dr Luke. Sous serment, elle déclare ainsi qu’elle n’a jamais eu de relations sexuelles avec son manager et surtout, qu’il ne l’a jamais forcé à prendre de la drogue, et plus particulièrement du GHB.

L’avocat de Kesha monte au créneau

Bien évidemment, TMZ ne s’est pas procuré ces documents miraculeusement. A la base, c’est bel et bien l’un des avocats de Dr Luke qui a réussi à faire ressortir cette vieille déposition. Mark Geragos, l’avocat de Kesha, est tout de suite monté au créneau en découvrant la mise en ligne d’une déposition à la base gardée sous scellée.

Selon lui, ce nouveau rebondissement n’est rien de moins qu’une « tentative pathétique pour blâmer la victime ». L’avocat a également affirmé que si Kesha avait menti sous serment, c’est parce qu’elle se sentait menacée par Dr Luke.

Pour rappel, Kesha était entrée en rehab en janvier pour soigner des troubles du comportement alimentaire. A l’époque, des proches de la chanteuse avaient affirmé que le manager avait poussé la jeune femme dans ses retranchements, allant jusqu’à lui déclarer en public qu’elle ressemblait « à un putain de réfrigérateur ».

Par Anais Orieul

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @C8TV: "Je vis un moment hallucinant !" - Le documentaire inédit, @kevadamsss​ intime : le fan devenu phénomène, c'est mardi soir à 21h…
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    @nikosaliagas @PalaisdesGlaces Merci 🙌
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @nikosaliagas: #replay #EnBaladeAvec avec @kevadamsss 26 ans, et déjà dix années de lien avec le public, https://t.co/3Sq0N97LT7 #inte…
    Détails