• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

La chanteuse Hoshi forcée à faire son coming out ? Elle clashe la presse

La chanteuse Hoshi forcée à faire son coming out ? Elle clashe la presse
  • A-
  • A+
Partager Google+

Hoshi a-t-elle été outée par le magazine Paris Match ? Le 14 décembre, la chanteuse poussait un coup de gueule contre Paris Match, qu’elle accusait d’avoir révélé son orientation sexuelle à son insu. Lundi 17 décembre, la journaliste mise en cause lui a répondu sur Twitter. Non Stop People vous en dit plus.

Paris Match est allé trop loin pour Hoshi. Vendredi 14 décembre dernier, la chanteuse publiait un long message sur son compte Facebook, déplorant un article du magazine publié à son sujet quelques jours auparavant. "L’interview s’est bien passée on a parlé de mon album, de ma jeunesse, de la découverte de ce vinyle de Brel chez grands parents qui m’a donné envie de faire de la musique, de mes années à jouer dans la rue par plaisir, de mon rapport au public, de ce si beau moment passé avec vous à Lyon. Mais non. Ce n’était pas suffisant. Peut-être pas assez privé", déclarait-elle. L’interprète de "Ta Marinière" annonçait ensuite que l’auteure de l’article qui lui était consacré a révélé l’orientation sexuelle de l’artiste, contre sa volonté, puisque selon elle, Hoshi n’avait jamais évoqué son homosexualité. "Je vomis en lisant cet article aujourd’hui", a regretté l’artiste dans cette publication.

L’auteure de l’article répond

Dans la foulée de cette publication, plusieurs internautes ont flingué l’auteure de cet article, Clémence Duraton, l’accusant d’avoir "outé" Hoshi. Explications : un "outing" désigne la révélation de l’homosexualité d’une personne, sans son accord. Une pratique décriée au sein de la communauté LGBTQ+ ainsi que par ceux qui la soutiennent. Le terme "outing" n’a été inventé que durant les années 1980, et fait référence à l’expression "sortir du placard", utilisée pour révéler son homosexualité, entre autres orientations sexuelles. Cible de toutes les critiques sur la Toile, la journaliste Clémence Duraton a brisé le silence, lundi 17 décembre sur Twitter. "Chère Hoshi, quelle surprise j’ai eu vendredi en découvrant ce long post larmoyant, me décrivant comme une journaliste monstrueuse imposant à une jeune fille de faire son coming out", a-t-elle déploré. "Lors de ce long moment que nous avons passé ensemble à Lyon les 4 et 5 décembre, il m’est apparu que tu t’assumais pleinement […] L’occasion était belle de conclure mon article avec un pied-de-nez envers les homophobes. Si tu avais émis le moindre doute ou voulu faire marche arrière – même après-coup – je n’aurai pas gardé ce passage du papier", a ajouté la journaliste… alors qu’un internaute a demandé à Paris Match de la licencier, dans le fil des réponses.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 mai KATY PERRY @katyperry
    so shall it be ✨ scarypoolparty @ Sold Out Pros https://t.co/k3AbgL62D7
    Détails
  • 24 mai La Fouine @lafouine78
    En direct du studio. Message reçu 5/5 la mif #fouinyflow https://t.co/BGX3P8ZfvP
    Détails
  • 24 mai KATY PERRY @katyperry
    #tbt to when I got to perform not one, but ✌🏼songs at the @americanidol grand finale this past Sunday with two part… https://t.co/NWwMXJ3hBS
    Détails