Musique

Le Bataclan accueille Yael Naim, Cali... : ils veulent faire revivre la salle malgré la peur

Le Bataclan accueille Yael Naim, Cali... : ils veulent faire revivre la salle malgré la peur
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Fermé depuis la tuerie du 13 novembre 2015, le Bataclan ouvrira de nouveau ses portes cet automne. Parmi les artistes programmés, Yael Naim, Cali ou encore Marianne Faithfull ont répondu présent. Ils veulent refaire vivre la salle en y rejouant, malgré la peur.

Fermé depuis le 13 novembre, date de la sanglante tuerie gravée dans la mémoire des Parisiens, le Bataclan va renaître. Les programmateurs ont décidé de relancer la programmation du célèbre music-hall du boulevard Voltaire et déjà de nombreux artistes ont répondu présents à l’appel. Pete Doherty ouvre le bal, suivront en vrac, Alex Beaupain, Nada Surf Yael Naim, Cali, Marianne Faithful. Ces trois derniers ont accepté l’invitation du Bataclan, mais ils ont exprimé quelques hésitations. Dans les pages du Parisien, ils s’expriment.
Pour Yael Naim, la peur de ne pas être à l’aise dans la salle s’est fait ressentir, un moment. "Puis, on s’est dit qu’il fallait que la vie gagne. Là, la salle ouvre de nouveau, des artistes rejouent, on y remet de la vie de manière humble et calme". Elle ajoute : "On veut y partager une émotion intime avec les gens". Même sentiment de la part de la légendaire Marianne Faithfull. La chanteuse sortira l’année prochaine un nouvel album dans laquelle elle glisse une chanson-hommage aux victimes du Bataclan : "Elle s’appelle They Come at Night. J’ai écrit les paroles et Mark Lanegan a composé la musique. La tragédie du Bataclan m’a beaucoup affectée. J’y ai joué, j’y ai vu Jane Birkin et d’autres, c’est un vieux music-hall comme je les aime. Et puis j’aime Paris, j’y vis, j’y ai beaucoup d’amis. Cette chanson m’est venue très vite. Ce sera la plus sombre de mon prochain album, que j’enregistrerai en février à Londres", confie la chanteuse au Parisien.

Chaque concert au Bataclan sera un hommage

Pour Marianne Faithfull, la peur de jouer de nouveau dans la salle meurtrie est là : "ce ne sera pas facile de revenir au Bataclan, un peu effrayant même. Mais c’est un devoir. Et j’ai des choses à dire". Cali a aussi des choses à dire. Lui, se dit fier de retrouver l’enceinte : "C’est important que ce lieu mythique revive, pour montrer aux barbares qu’ils n’ont pas gagné. On doit aussi y retourner chanter par respect pour les victimes et pour les aider à avancer dans leur deuil". Le chanteur engagé avait publié une chanson dès le lendemain des attentats qu’il avait partagé gratuitement sur Internet. Pour Cali, pour les victimes, "faire un tombeau fermé aurait été encore plus dur. Désormais, chaque concert au Bataclan sera un hommage à ceux qui y ont perdu la vie"

Par Sabine Bouchoul

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    Thank u I love u & my UK fans so much! Good luck to the contestants. Follow ure dreams no matter what, u can do any… https://t.co/eq0d8Dpqcp

    Détails
  • 04 déc sophia aram @SophiaAram

    Dans l'indifférence générale... #Alep https://t.co/UwfRKWr8AK

    Détails
  • 04 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    Tomorrow @BTWFoundation launches #ShareKindness with @TODAYshow in NYC! Head to 30 Rock at 10am + say hi to @momgerm @menista + Team BTWF

    Détails