Musique

Les Enfoirés : Fleur Pellerin réagit à la polémique sur "Toute la vie" et parle de "maladresse"

Les Enfoirés : Fleur Pellerin réagit à la polémique sur "Toute la vie" et parle de "maladresse"
DR - Facebook Les Enfoirés
  • A-
  • A+

Après le flot de critiques négatives autour de l'hymne 2015 des Enfoirés, "Toute la vie", c'est au tour des politiques de réagir au bad buzz. Interviewée par nos confrères de BFMTV, la Ministre de la Culture Fleur Pellerin a évoqué "une maladresse dans la formulation". Où s'arrêtera la polémique ?

UN BAD BUZZ difficile à CONTRôLER

Tout le monde en parle : le nouvel hymne des Enfoirés ‘’Toute la vie’’ fait l’objet d’un véritable bad buzz depuis le début de la semaine. En cause, un clip musical jugé très mal réalisé par les critiques et des paroles très mal accueillies par le public, notamment par les jeunes, qui se sentent attaqués et humiliés. Dans la chanson, on peut entendre des jeunes s'opposer à la génération des adultes, incarnée par la troupe des Enfoirés : « Vous aviez tout : liberté, plein-emploi. Nous c'est chômage, violence et sida. » Ce à quoi les Enfoirés répondent en chœur : « tout ce qu'on a, il a fallu le gagner, à vous de jouer, mais faudrait vous bouger ».

Accusé d’avoir écrit une chanson « réactionnaire » et « anti-jeunes »,  Jean-Jacques Goldman, auteur des paroles de cet hymne 2015, a pris la parole pour se justifier. « Le fait que la jeunesse nous demande des comptes me semble la moindre des choses. Le fait que la chanson se termine en faisant confiance à l'avenir aussi ». Le chanteur, personnalité préférée des Français, cherche à faire taire les critiques et à stopper la polémique, comme l’a fait Maxime Le Forestier hier.

 

"UNE MALADRESSE DANS LA FORMULATION"

Suite aux nombreuses réactions négatives, de nombreuses voix se sont fait entendre, aussi bien parmi les artistes que dans la classe politique. Jean-Louis Aubert a par exemple pris Jean-Jacques Goldman à parti pour critiquer la niaiserie de "Toute la vie" : « Moi, je ne pourrais pas chanter ça. Je ne l'ai pas chanté d'ailleurs, sur le clip, c'est du playback ». Même certains hommes politiques, comme Jacques Attali, critiquent vivement la chanson et le clip sur Twitter. D’autres, comme Fleur Pellerin, l’actuelle Ministre de la Culture du gouvernement français, tentent d'apaiser les tensions et d'expliquer qu'il s'agit d'un malentendu.

Interrogée par la chaîne d’information BFMTV, Fleur Pellerin a ainsi déclaré : « Je crois que c'est surtout une maladresse dans la formulation d'un sujet qui peut valoir débat ». La jeune ministre poursuit : « La question du rapport entre les générations, d'une génération qui aujourd'hui s'interroge sur son avenir, je crois qu'elle était posée de façon un peu maladroite (…) mais c'est un peu l'écume des choses ».

Par Aurelie C

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Merci à @OmarSy pour ce carton! Et merci à vous et merci aussi pour les enquêtes avec 612000 tels ! Très bon départ ! Bravo Isa et capucine

    Détails
  • 07 déc Justin Bieber @justinbieber

    RT @justinbieber: #AmexPresale for #PurposeTour stadiums up now thru 12/8 for @AmericanExpress Card Members https://t.co/XAS9DG0m58

    Détails
  • 07 déc Justin Bieber @justinbieber

    Thank you

    Détails