• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Lily Allen raconte le drame dont elle ne fait pas le deuil

Lily Allen raconte le drame dont elle ne fait pas le deuil
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

La chanteuse britannique Lily Allen revient sur le drame de sa vie dont elle ne fait part au Sun que quatre ans après. Ce drame familial, elle l'a vécu épaulée par son mari Sam Cooper, mais n'arrive toujours pas à le surmonter. Non-Stop-People vous propose d'en découvrir plus sur son site.

En 2010, la chanteuse Lily Allen a traversé une terrible épreuve. Quatre ans après, la jeune femme de vingt-huit ans ne parvient pas à oublier ce qu’elle a vécu. En effet quatre ans plus tôt, l’interprète de « Not Fair » perdait son premier enfant, un petit garçon en faisant une fausse couche. Elle expliquait au magazine The Sun : « C’était atroce et ce n’est pas quelque chose que je souhaiterais à mon pire ennemi, confie Lily Allen au journal britannique The Sun. C’est quelque chose qui n’est pas réglé. Je ne m’en remettrai jamais. J’ai géré en y faisant face. Mais ce n’est pas une épreuve dont vous vous remettez. J’ai tenu mon enfant, et c’était vraiment horrible et douloureux – l’une des choses les plus dures qu’il peut arriver à quelqu’un. », Visiblement la chanteuse n’a toujours pas fait son deuil et essaye de se reconstruire.

Heureusement, elle a pu bénéficier du soutien de son mari Sam Cooper qui l’entourant de tout son amour, l’a aidé à surmonter ce moment atroce de sa vie aussi bien moralement que physiquement. Atteinte d’une septicémie, ses jours ont été en danger : « J’étais bouleversée par cette chose incroyablement malchanceuse qui est arrivée. Mais j’avais cet homme qui se tenait à mes côtés, qui restera avec moi pour le reste de mes jours, raconte Lily Allen. J’ai failli mourir. Mais j’étais vidée et je me fichais de tout. Je venais juste de perdre mon bébé et cela reflète à quel point j’étais vidée. », Déclare-t-elle.

Lily Allen poursuivie par la malchance ?

La jeune femme avait déjà fait une première fausse couche deux ans avant le drame. Elle a depuis cet évènement eu deux petites filles Ethel, deux ans, et Marnie, un an. Et comme si ce n’était pas suffisant, l’une de ses filles a dû subir deux opérations lors des premiers mois de son existence. Sa famille est l’élément essentiel qui lui permettra, à terme de surmonter sa tristesse : « S’il n’était pas mort, je n’aurais pas été physiquement capable d’avoir ma grande fille, parce que je suis tombée enceinte d’elle très rapidement. Nous avons une petite pierre dans notre jardin avec son prénom dessus. Mon mari et moi avons traversé cette horrible chose ensemble, et cela nous a rapprochés ». Elle a trouvé en cette tragédie, un aspect positif pour son couple, qui depuis cela est bien plus fort. Elle confie même que Sam Cooper est celui avec qui elle terminera ses jours. Et comme si ce n’était pas suffisant, l’une de ses filles a dû subir deux opérations lors des premier mois de son existence.

Par Sophie

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Koh-Lanta : comment la production explique la quasi-absence à l'antenne de certains candidats… https://t.co/T0guXwKFpp
    Détails
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Christophe Girard soutenu par Adèle Haenel et Céline Sciamma ? Elles démentent https://t.co/Mc5dyP8Yim https://t.co/UPLOAczFyD
    Détails
  • 25 sep Rihanna @rihanna
    RT @ColorOfChange: We won't stop saying #BreonnaTaylor's name. Our current justice & policing system has failed. By refusing to hold her ki…
    Détails