Musique

Louis Bertignac raconte son coup de foudre pour Jean-Louis Aubert, "On est devenus les meilleurs potes du monde"

Louis Bertignac raconte son coup de foudre pour Jean-Louis Aubert, "On est devenus les meilleurs potes du monde"
  • A-
  • A+

Louis Bertignac s'est confié dans VSD sur sa rencontre avec Jean-Louis Aubert. A l'occasion du retour du groupe Téléphone, l'ancien coach de The Voice reconnait avoir eu un véritable coup de foudre amical pour son "meilleur pote".

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe : le groupe Téléphone se reforme. L’occasion pour Louis Bertignac d’accorder d’une interview au magazine VSD. Bien évidemment, le chanteur et guitariste n’a jamais vraiment quitté le cœur des Français, et encore moins ces dernières années. Outre ses projets en solo, Louis Bertignac faisait partie d’un des émissions vedettes de TF1, The Voice. En tant que coach, il avait tout fait pour mener ses talents vers la victoire. Mais cette fois-ci, ce n’est pas pour parler du programme que Louis Bertignac s’est entretenu avec VSD. Non, cette fois-ci, le chanteur est revenu sur la première fois qu’il a voulu faire de la musique.

Louis Bertignac a deux passions, la guitare et le football. « Je me suis rendu compte que j’avais pas le physique pour le foot ; trop maigre. Pas assez de force. Remarque, ça aurait pu se travailler. Non, le truc, c’est qu’au lycée Carnot, un jour en rentrant du sport, j’ai vu deux mecs qui discutaient : ‘Tu viens à la répét demain‘. Ça m’a interloqué : ‘Une répét de quoi ?’’On fait de la musique, on a un groupe’. La révélation. Moi aussi, je voulais faire comme les Stones et les Beatles : avoir un groupe. Et en une journée, je choisis des mecs de ma classe pour le monter ce groupe. J’étais à fond. Bon, on était mauvais comme des cochons, on massacrait les Stones et Pink Floyd, mais je me suis dit : ‘Tu vas t’accrocher et tu deviendras bon’. »

Un véritable coup de foudre pour Jean-Louis Aubert

Téléphone est un groupe mythique français. Il faut dire que le chanteur, Jean-Louis Aubert avait une voix si singulière qu’elle était reconnaissable entre mille. Louis Bertignac se souvient très bien de sa première rencontre avec son meilleur ami, Jean-Louis Aubert. « En 1972. Y avait eu des manifs, c’était chaud et pendant les assemblées générales, les mecs me demandaient de jouer de la guitare. Franchement, je m’en foutais de leurs trucs politiques, mais ça a été mes premiers concerts. À la suite de ça, un mec me dit : ‘Putain, t’es top! Je connais un mec top aussi, je vais te le présenter.’ C’était Jean-Louis. Il était à Pasteur, mais a fait sa terminale à Carnot. Le type, Jean-Marc, nous a présentés et on a direct été au magasin de musique qui était juste à côté du lycée. On a pris des guitares et pendant une heure, on s’est éclaté. On n’avait pas besoin de parler. Automatique, direct. Pas la même culture, mais justement : complémentaires. Puis le mec du magasin nous a gentiment virés, alors Jean-Louis m’a dit : ‘On va chez moi’. On s’est retrouvés à jouer dans sa piaule jusqu’à 2 heures du matin. Impros, reprises ; on est devenus les meilleurs potes du monde et on avait vraiment envie de faire un truc ensemble. »

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Camille Lou + Jean Marc Généreux + Grégoire Lyonnet #DALS https://t.co/763FiUuqcm

    Détails
  • 10 déc Non Stop People @NonStopPeople

    #DALS : Marie-Claude Pietragalla présente son mari Julien https://t.co/dwHMUb7nJD https://t.co/PcUvugrfkE

    Détails
  • 10 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Le contemporain va souvent très bien aux acteurs ! #DALS

    Détails