• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Lucie Bernardoni vaccinée avec AstraZeneca : Elle accuse le gouvernement après ses effets secondaires

Lucie Bernardoni vaccinée avec AstraZeneca : Elle accuse le gouvernement après ses effets secondaires
(c) Capture d'écran C8
  • A-
  • A+
Partager Google+

Agée de 34 ans, Lucie Bernardoni a reçu une première injection du vaccin AstraZeneca en raison d'une maladie chronique. Mais à la suite d'effets secondaires, la chanteuse a dénoncé le gouvernement sur Twitter ce mardi 23 mars. Non Stop People vous en dit plus.

AstraZeneca continue d'être dans la tourmente. Le vaccin du groupe suédo-britannique est au cœur des interrogations sur son efficacité et ses effets. Sur plus d’un million de vaccinés avec Astrazeneca selon l’Agence nationale de la Santé et du Médicament (ANSM), l'injection est accusée d'avoir favorisé des cas de thrombose veineuse cérébrale. Selon le dernier rapport de l'ANSM, 13 personnes en France, sur plus d'un million d'injections du sérum, ont développé des effets secondaires graves de type thromboembolique. Après une suspension du vaccin AstraZeneca afin d'avoir un avis de l'Agence européenne des médicaments, l'autorisation a été donnée pour reprendre la vaccination. Tandis que le Premier Ministre Jean Castex a reçu une injection ce vendredi 19 mars pour marquer la reprise, les craintes sont toujours présentes. 

Des effets secondaires

Si la Haute autorité de Santé a recommandé de réserver le vaccin AstraZeneca aux personnes de plus de 55 ans, Lucie Bernardoni, âgée de 34 ans, a pu recevoir une première dose ce lundi 22 mars, en raison de sa "maladie chronique". Mais depuis, l'ancienne candidate de la Star Academy souffre d'effets secondaires, a-t-elle alerté sur Twitter. "Je suis maintenant, comme bon nombre de personnes de moins de 55 ans vaccinée avec AstraZeneca, en train de souffrir depuis 24 h de nombreux effets secondaires : Fièvre, clouée au lit, impossible de marcher. On est des cobayes ?", s'est-elle insurgée. Inquiète, elle a interpellé le Ministère des Solidarités et de la Santé et Emmanuel Macron : "On ne sait plus quoi penser. Vous envoyez des gens sur des plateaux télé COVIDー19 dire que AstraZenaca est interdit aux moins de 55 ans. Bordel, c'est faux. On est cloués au lit pour la plupart avec ce vaccin. Alors, on fait quoi ?". "C’est trop tard, je suis vaccinée, et je dois vivre avec une peur de plus ? Vous faites honte", a-t-elle ajouté avec colère. 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 mai Paris Hilton @ParisHilton
    Fly as free as a butterfly 🦋💕 Thinking of memories in Bora Bora... who’s ready for summer? Wishing you all a beauti… https://t.co/hLqwybvJgH
    Détails
  • 15 mai KATY PERRY @katyperry
    ⚡️ https://t.co/afhnwLA6q9
    Détails
  • 15 mai Paris Hilton @ParisHilton
    @getR3SET has been such a game changer for me. 🙌 Makes me feel less stressed, focused and able to fall and stay asl… https://t.co/mBHMwhCENc
    Détails