• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

M. Pokora et Slimane : pourquoi ils poussent un coup de gueule contre le gouvernement

M. Pokora et Slimane : pourquoi ils poussent un coup de gueule contre le gouvernement
(c) /MAXPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce mercredi 5 août 2020, M Pokora pousse un nouveau coup de gueule sur Instagram. Le chanteur s'insurge en effet contre un décret du ministère de la Culture sur les nouvelles mesures à suivre pour faire face à la crise sanitaire du coronavirus. Ce même décret a également agacé Slimane qui a aussi fait part de sa colère sur Twitter...

A cause de la crise sanitaire du coronavirus, de nombreux artistes ont été forcés d'annuler leurs concerts et de prévoir des reports. Si certains prennent leur mal en patience, d'autres comme M Pokora vivent difficilement le fait d'avoir abandonné la scène. Après s'être emporté contre le gouvernement dans une série de messages assassins, celui qui est papa d'un petit garçon depuis janvier dernier s'insurge à nouveau.

Ce mercredi 5 août 2020, le chanteur de 35 ans fait en effet part de son mécontentement... Car si le chéri de Christina Milian devait remonter sur scène le 15 septembre prochain, un décret du 27 juillet, établi par Roselyne Bachelot, nouvelle ministre de la culture, vient préciser les nouvelles mesures à prendre pour faire face à l'épidémie.

Comme on le découvre dans le communiqué, la ministre annonce que les "rassemblements de plus de 5 000 personnes pourront reprendre au 1er septembre 2020", tout comme les foires et salons. En revanche, dans les salles de concert, théâtre ou encore cinéma, "la distanciation d’un siège entre deux personnes ou groupes de personnes venant ou ayant réservé ensemble demeure".
Aussi, le port du masque reste "obligatoire pour entrer et déambuler dans les espaces intérieurs, et reste recommandé lorsque le spectateur est assis à sa place"...

M Pokora et Slimane s'agacent sur les réseaux sociaux 

De quoi faire enrager M Pokora en rogne qui a partagé ce décret sur sa story Instagram en lançant : "La bonne blague" avant d'ajouter : "Ok on a bien compris qu’on était la dernière roue du carrosse… Votre règle du siège d’écart est impossible à mettre en place quand les billets sont tous vendus depuis des mois !". "On fait comment pour savoir qui a acheté telle ou telle place, qui est en groupe et qui ne l’est pas ?! On va rechercher les gens dans la nature ?! C’est n’importe quoi… Interdisez les rassemblements dans ce cas-là et arrêtez de nous laisser dans le flou et de faire des nouvelles annonces qui ne nous aident absolument pas… Merci".

Furieux, le chanteur a d'ailleurs pris soin de mentionner Emmanuel Macron, le gouvernement et le ministère de la Culture pour qu'ils puissent voir qu'il est loin d'être d'accord avec ces nouvelles mesures.

Quelques instants plus tard, c'est Slimane qui a aussi fait part de son désarroi : "Depuis ce matin je vois que d'autres artistes s'insurgent enfin de l'ambiguïté volontaire de notre gouvernement avec ce décret lunaire ! Si c'est dangereux et ce virus l'est, alors dites nous juste qu'on devra encore attendre avant de remonter sur scène...."


 

 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 29 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Marie Bigard annonce qu'il se retire de la course aux présidentielles de 2022 https://t.co/v9297Hxm4m https://t.co/GsCYN2Elck
    Détails
  • 29 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Demi Lovato rompt ses fiançailles après 2 mois : son ex, Max Ehrich balance https://t.co/zcDmP4MXgX https://t.co/fCRiCIQFFq
    Détails
  • 29 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Demain nous appartient : deux nouveaux personnages débarquent dans la série https://t.co/Dff2kF08My https://t.co/Q20sugKYDb
    Détails