• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Macklemore : son dur combat contre l’enfer de la drogue

Macklemore : son dur combat contre l’enfer de la drogue
(c) Instagram Macklemore
  • A-
  • A+
Partager Google+

En 2012, Macklemore avait fait l’effet d’une bombe en sortant son album The Heist en duo avec Ryan Lewis. Si tout s’est enchaîné très vite pour le rappeur, ses vieux démons l’ont tout aussi vite rattrapé. Entre son rythme à mille à l’heure et la pression médiatique, Macklemore a replongé dans l’enfer de la drogue en 2014.

Avec son titre Can’t Hold Us, Macklemore a fait l’effet d’une bombe en 2012. Le rappeur avait d’ailleurs rencontré un très gros succès la même année, avec son album The Heist en duo avec Ryan Lewis. Mais si la carrière de Macklemore a très vite décollé, lui donnant au passage une certaine notoriété, la célébrité a cependant de sombres travers. C’est pourquoi, stressé par la pression médiatique et un rythme à mille à l’heure, le rappeur a replongé dans l’univers de la drogue.

Si Macklemore a fait le choix de prendre un peu de recul sur sa vie de superstar, il refait cependant parler de lui à nouveau. Récemment interviewé par nos confrères de Complex magazine, Macklemore aborde sans langue de bois ses vieux démons, vers lesquels il a replongé en 2014. « On ne dormait pas, on faisait un show par soir, on parcourait le pays. La pression et la célébrité, tout ça... Je voulais juste m'en échapper. »

"La pression et la célébrité, tout ça... Je voulais juste m'en échapper"

Et son échappatoire, c’est dans la marijuana que le rappeur américain le trouve. Enfin le retrouve plutôt. Car si Macklemore parait clean aux yeux de tous, l’artiste avait déjà connu de nombreux déboires avec la drogue. En effet, avant de connaitre son heure de gloire, Macklemore avait déjà fait un petit aller-retour en cure de désintoxication. Véritablement accro au cannabis, le rappeur n’assumait pourtant pas son vice, et c’est caché qu’il consommait. « C'est comme si j'avais 15 ans. Je me sentais tellement bête. J'avais l'impression de perdre mon temps. De quoi j'essaye de m'échapper ? »

Même si le chemin a été long, Macklemore a finalement réussi à sortir de cette spirale infernale de la drogue. Et notamment grâce au précieux soutien de sa fiancée, Tricia Davis, qui l’a poussé à se rendre aux séances des Narcotiques Anonymes. « J'ai essayé de grandir cette année. Quand elle est tombée enceinte, je me suis dit : Faut que je grandisse maintenant. » C’est donc plus mature que jamais que Macklemore aborde aujourd’hui sa nouvelle vie de père de famille. Le rappeur et sa compagne aurait d’ailleurs accueilli un nouvel enfant au cours du printemps.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc KATY PERRY @katyperry
    RT @Oprah: Still praying for our little town. Winds picked up this morning creating a perfect storm of bad for firefighters. #peacebestill…
    Détails
  • 16 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @HoudetStephane: Soyez prêts les @FanzouzesTPMP pour notre #appeldudimanche @BBMobile se joint à nous pour vous combler #blackberrykeyon…
    Détails
  • 16 déc KATY PERRY @katyperry
    Woke up to wish my mom a happy 70th birthday today to find my brother evacuating them from the insane #ThomasFire i… https://t.co/ef0FDJmHDj
    Détails