• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Maitre Gims fait un caprice de stars et annule un concert

Maitre Gims fait un caprice de stars et annule un concert
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Caprice de stars ? Maitre Gims a annulé un concert prévu en juillet, car le directeur de l’association Raia qui organise l’événement a refusé de lui réserver un jet privé. Bad buzz en vue pour Maitre Gims. Non Stop People vous donne quelques précisions.

Certes, Maitre Gims est l’un des rappeurs les plus connus de sa génération, et totalise des millions de vues sur ses clips diffusés sur Youtube. Il a également été récompensé à de nombreuses occasions. Grâce à cette notoriété, Maitre Gims fera bientôt son entrée au Musée Grévin, à Paris. Il a d’ailleurs dévoilé une photographie de sa statue de cire (pas encore terminée) sur son compte Instagram la semaine dernière. Visiblement, tout ce succès lui est monté à la tête.

L’agent de Maitre Gims évoque "des complications"

Le 9 juillet, Maitre Gims devait se produire à Alès au Festival des Prés Saint-Jean. Le rappeur aux grosses lunettes de soleil noires a finalement annulé sa présence pour une étonnante raison. L’ex-leader de Sexion d’Assaut "ne veut plus" se produire sur la scène du festival. Contacté par "Midi Libre", Brahim Aber, le directeur de l’association Raia qui organise l’événement, a expliqué qu’il s’attendait à ce que Maitre Gims annule. "On le sentait venir depuis fin mars", a-t-il déclaré.

Cette annulation est due au refus de l’organisateur de réserver un jet privé pour Maitre Gims. "Puis son agent, de la société Next Level Entertainment, qui travaille avec nous, a dit qu’il y avait des complications, que Maitre Gims ne voulait plus faire cette date, mais qu’il fallait attendre. Puis il nous a dit que si on louait un jet pour l’emmener depuis la Belgique jusqu’à Alès, ça pourrait le faire", a encore expliqué Brahim Aber qui précise que le jet privé était une condition à la venue de Maitre Gims "pas prévue à la base". Le festival perd l’une de ses têtes d’affiche, faute de moyen de payer le jet privé. "Le prix d’un jet, c’est le coût total des actions qu’on mène au centre de loisirs de Raia à l’année", a renchéri Brahim Aber.

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 nov Non Stop People @NonStopPeople
    DALS 9 : Iris Mittenaere et Anthony Colette absents ? Ils dévoilent “un problème” https://t.co/TWuGtVUUFT https://t.co/BRq3C46CyC
    Détails
  • 16 nov Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Comprenez-vous les stars qui refusent de parler de leur vie privée❓❓ #LeDebriefNSP
    Détails
  • 16 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Ousmane Dembélé : son ancien propriétaire le poursuit https://t.co/1Q2siNOeb6 https://t.co/kULugrK2ny
    Détails