• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Michael Jackson : Sa mère perd une nouvelle fois face au promotteur de This is it !

Michael Jackson : Sa mère perd une nouvelle fois face au promotteur de This is it !
  • A-
  • A+
Partager Google+

Hier, la Cour de Los Angeles a rejeté l’appel de Katherine Jackson et de ses petits-enfants. Déjà blanchie en 2013, AEG, la société qui employait le Dr Murray pour suivre la santé de Michael Jackson, vient d'être totalement blanchie. (vidéo)

Mauvaise nouvelle pour la mère de Michael Jackson, dont l'appel vient d’être rejeté par le tribunal de Los Angeles, vendredi. Katherine Jackson accusait le promoteur AEG d'avoir été négligeant dans le choix du médecin du roi de la pop, Conrad Murray. Pour rappel, ce dernier a été condamné en 2011 à quatre ans de prison pour homicide involontaire suite au décès du roi de la pop le 25 juin 2009.

A l'époque, les analyses des médecins légistes ont permis de découvrir que la star était morte des suites d'une surdose de Propofol, un médicament très puissant qui servait de somnifère à Michael Jackson. Prescrit par le Dr Murray, cet anesthésiant avait donc été considéré comme la cause du décès de Michael Jackson. A l'époque du procès, Conrad Murray avait pourtant clamé son innocence au journal The Daily Mail : "Je n'ai pas tué Michael Jackson. Il était accro aux médicaments. C'est Michael Jackson qui a accidentellement tué Michael Jackson".  Avant d'ajouter : "J'imagine qu'il s'est réveillé, s'est injecté lui-même du Propofol, et comme il l'a fait trop rapidement, il a provoqué lui-même son arrêt cardiaque".

En octobre 2013, le médecin employé par AEG avait finalement été considéré comme compétent par les autorités. En conséquence, AEG avait donc été lavé de tout soupçon et totalement blanchi par la Cour. Suite à cela, Katherine Jackson avait fait appel et accepté de rembourser 800.000 dollars de frais d'avocats et de procédure au groupe AEG, après un accord entre les deux parties.

Choqués et dégoûtés par ce jugement, Katherine Jackson et ses trois petits-enfants, Prince, Paris et Blanket, demandaient donc au producteur du show "This is it" de Michael Jackson de leur verser 900 et 1,6 milliard de dollars de dommages et intérêts. Malheureusement, les trois juges de la Cour d’appel du second district de Los Angeles en ont décidé autrement. Dans un jugement de 39 pages, ils écrivent ainsi : "Il n'y a pas de preuve pour établir que AEG avait le devoir de contrôler la manière dont le Docteur Murray traitait Michael".

Contre toute attente, la justice a donc décidé de ne pas donner raison à la mère et aux enfants de Michael Jackson et de blanchir complètement AEG de toute responsabilité dans la mort prématurée du chanteu

Par Aurelie C

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Lady Gaga @ladygaga
    When my mind begins to wander I spend it being creative with my friends. Much better place to put your dreams, in t… https://t.co/J5jPoVXKbT
    Détails
  • 15 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    LIT!! 🌈 🌈🌈🌈 https://t.co/RS1COQdcfK
    Détails
  • 15 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    This is my new best friend Their name is “best friend” and they prefer gender neutral pronouns! All I want for Chr… https://t.co/xpzNlGRkha
    Détails