Musique

Michel Polnareff attaque Cetelem en justice à propos de son sosie

Michel Polnareff attaque Cetelem en justice à propos de son sosie
  • A-
  • A+

Michel Polnareff ne blague pas avec son image. Le chanteur a déposé vendredi une assignation en justice à l’encontre de la marque Cetelem. Cette dernière utilise pour ses publicités un sosie de l’artiste, depuis 2011, sans son autorisation.

Qui ne connait pas la pub Cetelem avec sa ribambelle de sosies de stars grossièrement décalées et son slogan qui reste dans toutes les têtes : « Il ne suffit pas de ressembler à Cetelem pour faire du Cetelem ».

Si elle fait rire une grande partie des téléspectateurs, pour certains la pilule a du mal à passer. En effet, d’après des informations du Figaro, Michel Polnareff a décidé d’attaquer la société spécialisée dans le crédit en justice pour atteinte « au droit à l’image ».

L’avocate du chanteur, Viviane Simon a déposé une assignation vendredi devant le tribunal de grande instance de Paris.

Michel Polnareff n’a jamais donné son autorisation à Cetelem

Dans les différents spots publicitaires de Cetelem, Michel Polnareff est caricaturé par le comédien Jean-Louis Barcelona qui reprend bien évidemment le look de l’artiste (cheveux blonds, lunettes blanches…). Mais le problème c’est que l’interprète de GoodBye Marylou n’a jamais donné son autorisation pour l’utilisation de son image et que la société ne lui a jamais demandé.

« L'image porte atteinte au monopole de l'artiste dont l'image est ici indirectement reproduite » peut-on lire dans l’assignation d’après le Figaro. « Cetelem a la volonté de ridiculiser les personnages qu'elle met en avant dans les publicités diffusées et rediffusées de nombreuses fois à la télévision et dans les cinémas », selon l’avocate de Michel Polanreff.

Michel Polnareff réclame 1,1 millions d’euros à Cetelem

Et ce qui semble embêter le plus Michel Polnareff, c’est l’impact négatif que peuvent avoir ces publicités sur sa popularité. « Les gens sont persuadés que l'artiste a signé un contrat en or avec Cetelem (…) Une situation préjudiciable pour la notoriété de Michel Polnareff », souligne Viviane Simon.

De plus le chanteur subirait un manque à gagner important. « L'utilisation abusive de son image par Cetelem le prive désormais de toute offre de participation à des campagnes publicitaires » d’après son avocate.

C’est ainsi que Michel Polnareff réclame à BNP Paribas, qui gère Cetelem et à la société de production TBWA Paris la somme de 1,1 millions d’euros pour préjudice patrimonial et moral. « L’indemnisation doit être proportionnelle au manque à gagner de Monsieur Polnareff »

Pour Michael Jackson ou encore Marilyn Monroe dont l’image est utilisée également dans les différentes publicités, Cetelem ne devrait pas avoir d’autres plaintes car ces personnalités sont décédés. 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Paris Hilton @ParisHilton

    RT @sofiarichie: Tonight at 1oak with my sis @ParisHilton #galore

    Détails
  • 09 déc Paris Hilton @ParisHilton

    Hey #LA! Can't wait to play for you all Tonight at #1OakLA! Celebrating @TheGaloreMag with my sis @SofiaRichie! See… https://t.co/nBsa1MU7zl

    Détails
  • 09 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    @rebrivved @GothamComedy Carnegie Hall February 11th #ohmygad #allinenglish 🙏😘🙏

    Détails