• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Michel Polnareff - Cetelem : Non ce n'est pas que pour l'argent !

Michel Polnareff - Cetelem : Non ce n'est pas que pour l'argent !
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’affaire qui oppose Michel Polnareff à Cetelem continue. L’agent du chanteur a dernièrement assurée que cette histoire n’a rien à voir avec l’argent.

Ces derniers temps Michel Polnareff a beaucoup fait parlé de lui. Et cette fois-ci, cela n’a rien à voir avec une blague sur Marine le Pen et le FN, comme c’était le cas en mars dernier. Le chanteur a fait le buzz pour sa plainte posée contre Cetelem pour atteinte « au droit à l’image ». L’artiste de 70 ans réclamait à la marque de crédit à la consommation 1,1 millions d’euros. Dans les spots publicitaires de Cetelem l’interprète de La poupée qui fait non était caricaturé par un comédien qui reprenait le look du chanteur (grosses lunettes à branches blanches, cheveux blonds). Mais Michel polnareff n’a jamais donné don accord à Cetelem, pour l’utilisation de son image. « Cetelem a la volonté de ridiculiser les personnages qu'elle met en avant dans les publicités diffusées et rediffusées de nombreuses fois à la télévision et dans les cinémas » confie Viviane Simon, avocate du chanteur.

Une affaire dans laquelle l’argent n’est pas lié

Ce mardi 14 avril, l’agent du chanteur, Fabien Lecoeuvre était invité dans l’émission C à Vous sur France 5. Il a rappelé que ce genre d’histoire été déjà arrivé. Il a évoqué le cas du célèbre styliste, Karl Lagerfeld qui avait aussi porté plainte contre une marque de voiture. Cette dernière utilisait un sosie du couturier dans ses clips de publicités. Fabien Lecoeuvre a rappelé que l’affaire avec fait jurisprudence. Mais les clips de Cetelem existe depuis 4 ans et l’agent de l’artiste a rappelé que Michel Polnareff vivait aux Etats-Unis et que par conséquent il est normal que le chanteur n’ait pas attaqué la société plus tôt. Il assure cependant que l’artiste ne manque pas d’humour et que les clips publicitaires de Cetelem sont plutôt « assez réussis », au yeux de l'agent. Toutefois d’après lui le problème n’est pas le manque d’humour, ni un question financière. Il estime que Cetelem utilise la « marque Polnareff » sans que le chanteur n’ait donné l’autorisation. Pour le côté judiciaire Fabien Lecoeuvre déclare avoir « confiance en la justice de ce pays » pour l’issue de l’affaire. Après avoir taclé Marine Le Pen sur Facebook, le chanteur se sent désormais taclé par Cetelem.

Par Yassine Safraou

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @C8TV: "Je vis un moment hallucinant !" - Le documentaire inédit, @kevadamsss​ intime : le fan devenu phénomène, c'est mardi soir à 21h…
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    @nikosaliagas @PalaisdesGlaces Merci 🙌
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @nikosaliagas: #replay #EnBaladeAvec avec @kevadamsss 26 ans, et déjà dix années de lien avec le public, https://t.co/3Sq0N97LT7 #inte…
    Détails