• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Michel Sardou : "Je suis comme le poireau, pas exportable"

Michel Sardou : "Je suis comme le poireau, pas exportable"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Michel Sardou a accordé une longue interview au Figaro, ce jeudi. Le chanteur s’épanouit désormais sur les planches, au théâtre. Le politique française et l’impopularité de François Hollande, le succès d’Eric Zemmour, son ancien camarade de classe Patrick Modiano, Michel Sardou ne se montre pas avare en confidences.

Après la chanson, Michel Sardou est désormais comédien. L’artiste prépare actuellement la pièce « Représailles », une comédie d'Éric Assous. Ce jeudi, il a accordé un entretien au Figaro, dans lequel il fait de nombreuses confidences. Michel Sardou déclare qu’il ne veut plus parler de politique : « La politique je m'en tape ! On est en 2014. Peut-être que, d'ici à 2017, il y aura une guerre avec la Russie. À force de les faire chier, ils vont bien finir par nous rentrer dans la gueule. Ou peut-être que l'on va avoir un échec cuisant contre les djihadistes. » Le chanteur lance tout de même une petite pique au président de la République François Hollande : « J'ai déjeuné avec Chirac dans un bistrot, une tête de veau. Et avec Sarkozy, pendant et après son quinquennat. Quant à Hollande, s'il m'invite, je trouverai une excuse polie pour ne pas y aller… » Michel Sardou réfute son image de réactionnaire : « Je n'ai jamais été réactionnaire ! Je ne suis pas dans un camp ou un clan. Je suis un homme libre. Un anarchiste. Je tiens ça de ma grand-mère qui est morte au commissariat. Elle avait été arrêtée parce qu'elle montrait son cul aux flics et criait Mort aux vaches et vive l'anarchie. »

« À force de les faire chier, les Russes vont bien finir par nous rentrer dans la gueule »

Michel Sardou commente également le succès d’Eric Zemmour : « Moi ce que j'aime, chez Zemmour, c'est qu'il est drôle. C'est un peu ce que j'aimais chez Marchais. C'est bien pour lui. Il a fait un triomphe. » Le chanteur explique aussi qu’il vit toujours en France car il n’arrive pas à s’exporter : « Je ne peux vivre nulle part ailleurs. À une époque, j'ai acheté une maison en Floride. Une résidence secondaire que j'ai déclarée. J'allais y passer trois mois par an mais à la fin je n'en pouvais plus. Je ne suis pas du tout exportable. Je suis comme le poireau. » Michael Sardou parle enfin de son ancien camarade de classe, le prix Nobel de Littérature Patrick Modiano : « J'aime beaucoup Modiano, dont la femme est la meilleure amie de la mienne. On était à l'école ensemble, en pension, au Montcel, à Jouy-en-Josas. Je me souviens que l'on avait sport l'après-midi et qu'il était nul à la corde à nœuds. Il était trop grand. De toute façon, je ne me souviens pas de lui en petit. Il n'a pas changé. À l'époque, il était déjà silencieux, il se promenait dans le parc, il n'avait pas trop envie de parler et, dans le même temps, il était charmant. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Alain Souchon livre un touchant souvenir de Johnny Hallyday (Vidéo) https://t.co/lvKAL8vpfj https://t.co/gIlafLvhEi
    Détails
  • 15 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci à vous semaine record pour @TPMP pour l instant! En attendant ce soir, on sera La en direct! Je vous aime tant!❤️❤️❤️
    Détails
  • 15 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @MMFlint: Since the massacre at Sandy Hook Elementary 5 years ago today, over 150,000 Americans have been killed with guns. WE let this…
    Détails