• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Michel Sardou : sa fille victime d’un viol, il évoque son traumatisme

Michel Sardou : sa fille victime d’un viol, il évoque son traumatisme
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité sur le plateau de "C à vous" (France 5), vendredi 13 décembre, Michel Sardou est revenu sur l'horrible drame qu'a vécu sa fille Cynthia. La jeune femme a été victime d'un viol à la fin des années 90. Non Stop People vous en dit plus sur ses confidences.

Vendredi 13 décembre, Michel Sardou était l’invité d’Anne-Elisabeth Lemoine sur le plateau de "C à vous". De ses coups gueules à ses prises de position politiques, le chanteur est revenu sur les moments qui ont marqué sa carrière. Alors que le programme diffuse des images de lui en 1976 acclamant être en faveur de la peine de mort, l’artiste de 76 ans est revenu sur ses propos.

"La peine de mort, qu’on l’abolisse tout à fait. Mais qu’on libère un mec après 10 ans ou 15 ans et la fille qui a été violée ça crée, enfin j’exagère un peu là, mais une agression... Et je sais de quoi je parle puisque ma fille a eu le droit à ça", a-t-il commencé par déclarer en faisant référence au drame qu’a subi sa fille Cynthia.

Michel Sardou revient sur le drame qu'a vécu sa fille

Dans la nuit du 24 au 25 décembre 1999, la jeune femme âgée de 26 ans avait été enlevée et violée par trois hommes à la sortie de son travail. Deux heures de calvaire plus tard, elle avait été abandonnée sur un terrain vague à Neuville-sur-Oise, en Île-de-France. S’il estime que la “justice a bien fait les choses", Michel Sardou prend conscience que d'autres personnes sont moins convaincues par le système judiciaire. "J’entends les gens qui disent que la justice ne fait pas son travail. Là ils l’ont fait”, souligne-t-il.  D'après lui, sa fille “ne s’en est jamais remise”. “Elle a plus de 40 ans et elle est toujours cette jeune fille traumatisée par un kidnapping et un viol”.

Toutefois, il déplore la remise en liberté des agresseurs récidivistes, comme l'ont été ceux de sa fille. "Et d’un seul coup on voit les mecs qui sortent trois ans après. Alors moi je le ferais pas moi-même. J’irai pas chercher un flingue pour abattre un mec. Là, j’exagérais un peu parce que j’étais chaud bouillant. Mais je suis un peu déçu de ça. Je trouve quand même qu’il y a des limites, des choses qui sont choquantes. Maintenant je veux plus revenir là-dessus. Je ne veux pas créer de polémique, c’est la loi, appliquons-la et c’est terminé”.

Par C.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Emmanuel Macron appelle Jean-Marie Bigard : François Hollande ironise https://t.co/TPkBvf1vnS https://t.co/K83q3JxrtC
    Détails
  • 25 mai Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Tout de suite c est que du kif en direct ! ❤️❤️❤️
    Détails
  • 25 mai KATY PERRY @katyperry
    A picture is worth a thousand words... or maybe a few lyrics. Stay tuned tomorrow for it all to make even more sens… https://t.co/Ph3eCUScGT
    Détails