• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Mika harcelé à l'école par des élèves et une enseignante, son témoignage bouleversant

Mika harcelé à l'école par des élèves et une enseignante, son témoignage bouleversant
  • A-
  • A+
Partager Google+

C'est un témoignage aussi saisissant que bouleversant. Mardi 6 novembre, dans l'émission "Suite Parentale" sur France 4, Mika est revenu sur son enfance difficile. Harcelé à l'école par des élèves et une enseignante, le chanteur a gardé de lourdes séquelles de ces années traumatisantes. Non Stop People vous en dit davantage.

Lundi 5 novembre, TF1 diffusait un téléfilm poignant sur l'histoire vraie de Jonathan Destin. "Le jour où j'ai brûlé mon cœur" est ainsi revenu sur le harcèlement scolaire subi par ce jeune homme qui, en 2011, a choisi de mettre un terme à ses souffrances en s'immolant par le feu. Si Jonathan Destin a pu être sauvé in extremis, il a désormais choisi de faire du harcèlement scolaire le combat de sa vie. Comme lui, de nombreuses voix s'élèvent pour sensibiliser à ce fléau qui fait rage dans les cours de récréation et entre les murs des salles de classe. Après Emma Smet qui a brisé le silence autour de ce sujet encore beaucoup trop tabou chez les enfants et adolescents, c'est au tour de Mika de conter son histoire.

"C'était comme si je n'étais pas assez normal"

Mardi 6 novembre, dans la nouvelle émission d'Agathe Lecaron "Suite parentale" diffusée sur France 4, le chanteur d'origine libanaise est ainsi revenu sur son enfance difficile, à l'occasion de la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire. C'est d'abord les foudres d'une enseignante que le jeune Mika subit à l'école : "Elle avait décidé que c'était moi, que c'était moi qu'elle allait harceler. J'étais mis sur une chaise, où je devais attendre pendant une heure, deux heures, sans bouger. Je demandais à aller aux toilettes, je n'avais pas le droit. Et je faisais pipi sur ma chaise." Mais le cauchemar ne s'arrête pas là. Quelques années plus tard, Mika subit quotidiennement les brimades de ses camarades de classe du lycée Charles-de-Gaulle à Londres : "Ils m'appelaient le Libanais, le pédé" explique-t-il. Un calvaire qui a même provoqué chez le jeune Mika un rejet total de l'apprentissage à l'école, des séquelles qu'il garde encore aujourd'hui : "J'ai arrêté de parler, j'ai arrêté d'étudier, j'ai commencé à avoir des problèmes sévères et très sérieux avec l'écriture et je n'écrivais plus, je lisais très mal. J'avais honte de le dire à mes parents parce que c'était comme si je n'étais pas assez normal."

Par Sarah Mannaa

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 nov Kev Adams @kevadamsss
    RT @iemmys: The 46th International Emmy Awards will welcome French Comedian, @kevadamsss as a presenter on Monday, Nov. 19th in NYC #iemmys
    Détails
  • 19 nov lafouine @lafouine78
    RT @aouarinho8: @lafouine78 Indécis 😭😭
    Détails
  • 19 nov lafouine @lafouine78
    RT @Maigamohamed6: Trop hâte @lafouine78 🤗🤗 https://t.co/ARz0kt3cto
    Détails