• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Minister A.M.E.R à L'Olympia pour les 20 ans de "95200"

Minister A.M.E.R à L'Olympia pour les 20 ans de "95200"
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

A L’Olympia ce lundi soir, c’est le Minister A.M.E.R qui est chargé de mettre l’ambiance. Le duo mythique de rappeurs, Stomy Bugsy et Passi, célèbre les vingt ans de leur album 95200.

Ce soir, les fans du Minister A.M.E.R ont rendez-vous à l’Olympia pour un anniversaire un peu particulier. En effet, Stomy Bugsy et Passi célébreront ce lundi soir les 20 ans de leur second album 95200. Une nouvelle qui a ravi les fans de la première heure. Minister A.M.E.R c’est un peu la base du rap. Dans une interview accordée aux Inrocks, Passi et Stomy Bugsy reviennent sur le succès de leur groupe. « Notre second album 95200, est considéré comme le premier album de rap de cité. A l’époque nous étions tous dans le mouvement hip hop. Le Ministère A.M.E.R a ouvert la voie à un rap revendicatif, » explique Passi. Après toutes ces années, Passi et Stomy Bugsy ont toujours les mêmes idées, les mêmes envies avec leurs textes et surtout les mêmes revendications. Si le rap se banalise ces dernières années, les rappeurs sont souvent mal représentés dans les médias.

Passi explique, « A l’époque, notre rap était dur mais on a toujours dit que si le club Dorothée nous appelait pour chanter, on irait. C’était notre manière d’agir : on sait d’où l’on vient et on sait ce que l’on vaut. Nous sommes d’origine africaine, on vient de banlieue et on a envie de tout niquer, en portant notre propre message. On voulait constamment conquérir le public, c’était notre état d’esprit. Le côté surenchère, c’est venu avec une nouvelle génération qui n’avait plus le sentiment de véhiculer le message de la rue. Aujourd’hui, beaucoup débarquent pour la musique mais aussi pour le bling-bling, le fun ou pour faire du biz. Quand je vois des petits de vingt piges qui disent : “Ah vous avez fait le boulot, etc. Nous on veut des meufs et de la thune, du swag”. » Une caricature qui se confirme souvent…

Un boycott dur à vivre

A l’époque, le Minister A.M.E.R rappe des morceaux contestataires ce qui leur vaut d’être boycotté par les médias. Stomy explique « Gynéco c’est la revanche du Ministère A.M.E.R boycotté. De voir NTM, Iam à la télé aux Victoires de la musique et nous comme des vilains petits canards… On lui a dit : “Toi, tu seras l’élu.” ». Il ajoute « On était trop engagés, trop radicaux. Après franchement quand tu réécoutes nos textes, heureusement qu’ils nous ont boycottés ». Aujourd’hui, forts de leurs carrières respectives, ils reviennent plus déterminés que jamais dans cette salle mythique qu’ils connaissent déjà. Ce soir, ils seront à L’Olympia. S’ils sont plus que prêts, reste à savoir si Doc Gynéco sera de la partie.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Salma Hayek : Harvey Weinstein "son monstre", l’actrice accuse à son tour le producteur de harcèlement et de menace… https://t.co/e2Sx8gM2u6
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Jane Birkin a 71 ans. Que devient l'artiste ? https://t.co/V7Hzx2uFdw https://t.co/oc5txLjd10
    Détails
  • 14 déc Paris Hilton @ParisHilton
    Bye LA! ✌🏼Happy Holidays! Taking off to #London! ✈️🇬🇧 https://t.co/Xgjx53Rdtz
    Détails