• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Mort de Pop Smoke : les "cambrioleurs" étaient venus pour le tuer

Mort de Pop Smoke : les "cambrioleurs" étaient venus pour le tuer
Instagram/realpopsmoke
  • A-
  • A+
Partager Google+

Au lendemain de la mort de Pop Smoke, les tabloïds américains apportent de nouvelles informations sur le "cambriolage" qui a conduit à la mort du rappeur de 20 ans. Ce jeudi 20 février 2020, le site TMZ révèle que les quatre hommes qui sont entrés dans la maison de l’artiste étaient clairement venus pour le tuer. Non Stop People vous en dit plus sur cet effroyable assassinat.

L’Amérique toute entière est encore sous le choc : le rappeur de 20 ans, Pop Smoke est mort ce mercredi 19 février 2020. Mondialement connu pour ses titres "Welcome to the party", "Dior" ou encore "War", l’artiste originaire de New York était considéré comme une véritable étoile montante du rap américain.

Au moment de l’annonce de sa mort, les médias américains avançaient la thèse du cambriolage qui a mal tourné. Il a en effet été rapporté que deux hommes armés ont fait irruption à 4h30 du matin dans la maison de Los Angeles du jeune homme avant de l’abattre de plusieurs balles de pistolets. Si les agresseurs se sont enfuis en courant, Pop Smoke lui, a été transporté à l’hopital Cedars-Sinaï de West Hollywood où il a été déclaré mort.

Le rappeur de 20 ans pris pour cible

Ce jeudi 20 février 2020, TMZ fait état de l’avancement de l’enquête. Contre toute attente, le célèbre tabloïd américain assure désormais que la mort de Pop Smoke n’était pas un accident mais un assassinat. Une conclusion qui fait notamment suite au visionnage des caméras de surveillance situées à l’entrée de la maison du rappeur.

Les personnes ayant eu accès aux images de la tuerie expliquent qu’il est possible de distinguer non pas deux mais quatre hommes s’approcher de la maison aux alentours de 4h30 du matin. Dix minutes plus tôt, des personnes présentes à l’intérieur de la demeure sont aperçues en train de verrouiller la porte d’entrée. Cela n’a pas empêché les quatre hommes d’y pénétrer… pour tuer le célèbre rappeur de 20 ans. En effet seul Pop Smoke a été abattu alors que les autres personnes présentes ont été épargnées. Les forces d’ordre précisent également qu’une fête avait été organisée dans la maison au cours de la soirée et qu’elle a pris fin quelques instants avant le meurtre.

 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Gad Elmaleh : comment le confinement l'a aidé à se rapprocher de sa mère https://t.co/8RqwJ7xhUp https://t.co/QxlxCKFZOp
    Détails
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Emmanuel Macron a-t-il eu raison d'appeler Jean-Marie Bigard ?
    Détails
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Astrid Veillon : comment Alain Delon lui a “sauvé la vie” https://t.co/iOYCa1k2os https://t.co/sh2EwoZkOL
    Détails