• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Moussier Tombola en interview sur Non Stop People

Moussier Tombola en interview sur Non Stop People
@NonStopPeople
  • A-
  • A+
Partager Google+

Moussier Tombola, 27 ans, a grandi et fait sa scolarité à Saint-Dié-des-Vosges. Son dernier single "Tombollywood" est sorti hier. Pour l’occasion, le chanteur à l’enthousiasme communicatif a répondu aux questions de Non Stop People. L’enfant terrible de Youtube a parlé d’Internet, de son association, et de ses projets d’écriture…

Comment est né ton nom de scène ?

La première fois que j’ai envoyé une vidéo sur Internet, en 2009,  je n’avais pas vraiment idée de ce que je faisais…Pour la poster sur Youtube, je devais trouver un nom pour identifier la vidéo, donc trouver un personnage. J’ai cherché, j’ai cherché : Monsieur quoi ? "Monsieur Noël" ? "Monsieur Sapin de Noël", comme j’avais un bonnet de Père Noel ?...Et hop : "Monsieur Tombola" ! Pourquoi ? Je n’en sais rien, il faut demander aux gens dans ma tête. Pour "Moussier" par contre, c’est inspiré de la façon dont mon père ne sait pas dire "Monsieur" à cause de son fort accent.

Et le déguisement ?

Pareil. Moi j’adore me déguiser, même à la maison, je mets les vêtements de ma femme, je kiffe. J’étais dans la chambre et j’ai pris les premiers accessoires que j’ai vus. Une paire de lunette et un bonnet de Noël. J’ai mis tout ça, j’ai couru devant la caméra, j’ai enregistré la vidéo et je l’ai envoyée à Youtube. Tout s'est fait sur un coup de tête.

Comment tu intègres le milieu artistique ?

J’avais 19 ans, je venais de finir un CAP métallerie-soudure ; un truc que je détestais à mort. Après ça j’ai enchainé avec un BEP et là, je me suis dit STOP, hors de question que je continue ça. Je suis parti pour rejoindre la Compagnie Mémoires Vives qui me proposait de jouer dans un spectacle qui induisait de la danse, du chant, du slam…C’est donc là que j’ai intégré le milieu, mais ça n’avait rien à voir avec le personnage Tombola. C’était complétement sérieux puisque la compagnie traite de la colonisation, de l’esclavage…Je me sentais vraiment bien dans cette compagnie, et je m’y sens toujours bien. Grâce à ça, je n'ai plus eu peur de monter sur scène, c’est devenu presque naturel.

Tu as une association  : TOMBOLOVE UNITED. Tu nous en parles un peu ?

C’est une assoc’ que j’ai créée récemment. J’ai envoyé une première vidéo sur le net dans laquelle je me suis filmé en train d’acheter de la nourriture pour la distribuer à des gens qui en ont besoin. Ca part d’un mouvement qui s’appelle la "smartnomination". Je ne suis pas le premier à avoir inventé ça. J’ai profité de ce mouvement pour mettre en avant mon association. Je me suis dit que si ne serait-ce que le quart de mes 500 000 fans facebook faisait au moins une vidéo, ça ne serait que bénéfique.

On en vient à parler d’Internet. On se rend compte peu à peu que les jeunes utilisent ce mouvement pour se mettre en valeur et avoir une visibilité sur le net. Tu en penses quoi ?

Ca perd de sa valeur. Le but initial de ma vidéo, c’est de donner envie à mes fans de le faire . C’est vrai que de plus en plus de jeunes le font pour se montrer, se filmer et faire le buzz, et c’est dommage. Mais à partir du moment où ils font plaisir à ces personnes qui n’ont rien, moi ça me va. Le plus important c’est eux.

Tu as explosé grâce à Internet. Penses-tu que tu aurais eu un tel succès sans ?

Effectivement, tout ça c’est grâce à Internet. Mais je ne pourrais même pas répondre à cette question. Comment dire…Moi je ne me prends pas du tout la tête, j’aime déconner tout le temps. C’est naturel, je ne me force pas. Justement, le personnage de Tombola, c’est mon côté le plus fou, c’est moi. Tout est fait naturellement, comme ma première vidéo. Les gens ont besoin de rire, de s’éclater et de se déconnecter à cause de ce qui se passe dans le monde. Tu regardes l’actu, c’est hyper moche, c’est hyper froid. Je l'ai fait naturellement, mais la force d’Internet est telle, que maintenant, c’en est devenu un outil de travail.

As-tu d’autres projets en cours?

J’écris un spectacle théâtral-one man show. Je n’ai pas encore le nom mais l’histoire, oui. Elle est basée sur un livre écrit par un pote, Zakaria Niang : "Loveur 2.0". Ca raconte l’histoire d’un jeune homme qui n’a toujours pas trouvé de femme. Sa mère se réveille un matin et lui dit "Ecoute, j’en ai marre. Si tu ne trouves pas de femmes d’ici la fin de l’année, je t’envoie au bled.". Et du coup, pendant un an, il va rencontrer un tas de filles, par internet mais pas que. Tout ça, mélangé avec le personnage de Tombola.

Retrouvez le dernier single de Moussier Tombola ici.

Par Caroline André

Réagissez à l'actu people 1
Par Amine | le Vendredi 16 Mai - 08:38
Titre du livre
Il y a une erreur sur le titre du livre c'est "SUPERLOVER 2.0" non pas "LOVEUR 2.0"
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @shahidaparides: Super excited to get our hands on the fabulous @ParisHilton new fragrance Rosé Rush! Made for the perfect touch of femi…
    Détails
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @kimpetras: MY MOOD WHEN I FOUND OUT THE I DON’T WANT IT AT ALL VID HAS A MILLION VIEWS ON YOUTUBE thank u @scotthoying thank u @ParisHi…
    Détails
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @Perfumania: Give the gift that's pink and glittery and smells delicious 😍 Shop Rosé Rush for the holidays: https://t.co/WTsbchm7NN #Rep…
    Détails