• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Muse : Leurs déclarations choquantes sur Barack Obama

Muse : Leurs déclarations choquantes sur Barack Obama
(c) Facebook Muse
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que Muse revient sur le devant de la scène avec un nouvel album nommé "Drones", Matthew Bellamy est revenu dans une interview pour GQ, sur ce sujet si controversé, celui des potentiels assassinats perpétrés par les Présidents américains dont Barack Obama. Non Stop people vous en dit plus.

Dans l'interview pour GQ, le groupe Muse, ou plus particulièrement Matthew Bellamy est revenu sur sa condition de chanteur de groupe de rock.  Une situation qui disparait pour lui au fil des années : "En tout cas, il me semble clair que de moins en moins de personnes se tournent vers le rock’n’roll. Les gens les plus brillants s’orientent désormais vers autre chose. A mon avis, ils sont davantage attirés par les nouvelles technologies."

Pour l'ex compagnon de Kate Hudson, il a décidé de rester fidèle à ce que son groupe a toujours délivré : du rock et un message fort. Le thème principal d’ailleurs de son dernier opus, ce sont les drones. Un appareil qui l’intéresse particulièrement pour sa révolution : "Tout a commencé il y a quelques années quand je me suis intéressé aux guerres du futur. Pour ce qui est des drones de combat modernes, pour moi, c’est la technologie la plus extrême qu’on ait jamais inventée. Très bientôt, un ordinateur prendra la décision de tuer ou pas des humains."

Barack Obama, à la tête d’assassinats commandités

Mais, ce qui a définitivement marqué cette interview, ce sont les propos tenus par le chanteur sur la culture des secrets en Amérique. Il est notamment revenu sur l’utilisation des drones dans des missions secrètes aux Etats-Unis et le moins que l’on puisse dire, c'est que le Président Barack Obama en a pris pour son grade. Très surprenant, sachant que le mari de Michelle Obama est assez proche des artistes en général. Mais, Matthew Bellamy a pourtant déclaré: "Les gens n’ont aucune idée du nombre d’assassinats commandités par Barack Obama en personne à l’aide de drones. C’est choquant. Obama tient ses renseignements d’un petit cercle en qui il a confiance. Mais ils ne sont pas toujours fiables. Ensuite, ses ordres sont transmis à toute une chaîne : commandant en chef, "controller", drone. Et on se retrouve au final avec des gens tués au hasard."

Un discours qui suit la ligne directrice du chanteur, qui souhaite à travers ses chansons, dénoncer les travers politiques.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Koh-Lanta 2021 : Lucie critiquée, Denis Brogniart prend sa défense https://t.co/FPQhhhK5bm https://t.co/GerVMlFAxa
    Détails
  • 09 mai Non Stop People @NonStopPeople
    The Voice 2021 : qui sont les 4 finalistes ? https://t.co/MCMRbDmmEd https://t.co/zM7aM7SEcl
    Détails
  • 09 mai P!nk @Pink
    @JudithLight - I have loved you my entire life from afar, but now that I know you, i realize that you really should… https://t.co/qwRNe61R1s
    Détails