• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Nabilla en prison, des rappeurs imaginent son évasion dans un clip

Nabilla en prison, des rappeurs imaginent son évasion dans un clip
(c) Best Image
  • A-
  • A+
Partager Google+

Nabilla, soupçonnée d’avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara, a été mise en examen pour tentative d'homicide volontaire et violences volontaires aggravées. La jeune femme se trouve toujours en détention provisoire à la maison d’arrêt de Versailles. Un collectif de rappeur en quête de notoriété a imaginé son évasion dans un clip.

Nabilla a passé une nouvelle nuit à la maison d’arrêt de Versailles. Placée en détention provisoire, la jeune femme est soupçonnée d’avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara dans la nuit de jeudi à vendredi. Nabilla a été mise en examen pour tentative d'homicide volontaire et violences volontaires aggravées, après avoir donné plusieurs versions lors de sa garde à vue. La chroniqueuse de l’émission « Touche pas à mon poste » sur D8 assure désormais qu’elle a été obligée de se défendre face à un Thomas Vergara violent. La grand-mère de Nabilla, Livia, soutient sa petite-fille et confirme que le jeune homme se montrait très dur avec sa compagne. « Les cris, et surtout la drogue. Et puis les bleus sur le corps… (…) Moi je l’ai vu venir avec ses chaussures Louboutin et son air arrogant. C’est un homme qui aime beaucoup trop l’argent et qui cherche la reconnaissance. J’ai senti que ça ne finirait pas bien… (…) Nabilla me disait qu’il était incontrôlable. Mais elle venait de signer un CDD très important (TPMP) jusqu’à décembre et elle ne voulait aucun scandale. Et Thomas n’allait pas la laisser partir comme ça… »

Nabilla soutenue, Thomas Vergara accusé

Pour la grand-mère de Nabilla, qui a accordé cette interview au magazine Paris Match, Thomas Vergara ne supportait plus de vivre dans l’ombre de sa compagne : « Thomas vivait très mal le nouveau rôle de chroniqueuse de Nabilla. (…) Depuis qu’elle est toute petite, Nabilla ne peut s’empêcher d’aider les chiens perdus sans colliers. Et quand on est une femme battue, on a honte. Elle n’osait pas appeler. Si jolie et en pleine ascension malgré les critiques, elle ne voulait pas montrer que sa vie privée était un tel désastre. » L’affaire Nabilla inonde les réseaux sociaux, et certaines personnes en profitent pour faire du business. Après les T-Shirts « FreeNabilla » à 30 euros, c’est un collectif de rappeurs qui a senti le bon coup. En quête de notoriété, Monseigneur Mike, Ronnie Ron & Kronikcoeur ont dévoilé le clip « Free Nabilla », dans lequel ils imaginent l’évasion de la star de télé-réalité. Les trois rappeurs prennent la défense de Nabilla, qu’ils imaginent dans « Prison Break ». Un clip à ne pas prendre au premier degré, et dans laquelle la véritable coupable…s’appelle Ayem.

 

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 mai Justin Timberlake @jtimberlake
    RT @JJWatt: Cheers to good times with great friends and the beautiful city of Houston. @jtimberlake https://t.co/93a6j6cL70
    Détails
  • 26 mai Kev Adams @kevadamsss
    Ce soir dans Les Enfants de la Télé sur France 2 !! 🔙 90's #EnfantsTV #Sois10ans https://t.co/cS0Nu1JZSy
    Détails
  • 26 mai Kev Adams @kevadamsss
    RT @EnfantsdelaTV: Samedi 26 mai, @ruquierOfficiel vous fait revivre les années 90 ! Et vous quel est votre souvenir TV de cette décennie ?…
    Détails