• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Nolwenn Leroy : Caissière au supermarché avant la Star AC !

Nolwenn Leroy : Caissière au supermarché avant la Star AC !
  • A-
  • A+
Partager Google+

Avant d’être une des chanteuses préférées des français, Nolwenn Leroy a connu les joies des jobs d’été. Elle était notamment caissière dans une boulangerie. Une expérience qui a particulièrement marquée la jeune femme. Nolwenn Leroy s'est confiée au micro de RTL.

Nolwenn Leroy n’a pas toujours été chanteuse. Avant d’être découverte dans la deuxième édition de la Star Academy et de gagner la compétition, la chanteuse faisait des études de droit à l’université. En parallèle, elle prenait des cours de chant au conservatoire de sa ville. Pour payer ses cours, Nolwenn Leroy travaillait, notamment en tant que caissière dans une boulangerie de supermarché à Saint-Yorre. Une expérience qu’elle raconte avec beaucoup d’enthousiasme sur RTL. « La première fois où j’ai travaillé, je travaillais à la boulangerie d’un supermarché et du coup j’ai passé mes deux mois d’été à la boulangerie. Alors le matin on faisait cuire le pain industriel qui était déjà prêt, il y avait juste à le mettre au four. Et puis j’étais à la vente, du matin très tôt jusqu’au soir. Et puis à la rentrée de septembre, je suis montée en grade et je suis passée à la caisse. J’étais la semaine en fac de droit, et le weekend pour gagner des sous pour payer mes cours de chant au conservatoire, j'étais caissière à Saint-Yorre. »

« J’ai un grand respect pour les caissières »

Cette expérience aura particulièrement marqué la jeune femme alors étudiante. D’autant plus qu’elle est passé à la caisse lorsque l’Europe vivait un de ses changements majeurs. L’euro est mis en place, et la France perd son célèbre franc. Si les français vivent ce changement avec beaucoup d’enthousiasme mais aussi de l’appréhension, imaginez les personnes qui travaillent dans des magasins. « J’étais pile à la caisse au moment où on est passé du franc à l’euro. Donc c’était bien tendu, c’était une drôle de période. Bien sûr on a pour la première fois la notion de l’argent, d’avoir un salaire. Mais moi ce n’était même pas vraiment ça, c’était ‘il faut que je paye mes cours de chant, il faut que je paye le conservatoire’. Cet argent moi je le voyais uniquement consacré à la musique, à mes cours. » Aujourd’hui, Nolwenn Leroy repense à cette période avec de la nostalgie mais ne souhaiterait pour rien au monde quitter la musique. Elle admet toutefois avoir un grand respect pour les caissières qui n’ont pas un travail facile. « Finalement au-delà de ça c’était aussi une leçon de vie. Moi c’est vrai qu’aujourd’hui j’ai un grand respect pour les caissières. Parce que je me dis que ce n’est pas un travail facile, qui est usant. Et lorsqu’on rentre chez soi le soir avec les clients qui nous ont fait l’enfer toute la journée, et puis certains clients qui sont parfois un peu méprisants, un peu condescendants. Moi je le ressentais tout particulièrement parce que ce n’était pas mon métier, c’était un job d’étudiante, je faisais ça à côté de la fac. Et je voyais parfois certains clients qui me regardaient en disant ‘elle fait caissière, elle n’a pas fait d’études’. Je ressentais beaucoup ça et je trouvais ça vraiment pas sympa. Donc j’ai un grand respect pour les caissières. »

Par H M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Êtes-vous séduits par la nouvelle Miss France, Maëva Coucke ? 🤔
    Détails
  • 17 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Sur le plateau d'On N'est Pas Couché, Yann Moix a dénoncé la malhonnêteté de certaines célébrités concernant l'homm… https://t.co/UFr8OjqROE
    Détails
  • 17 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @TPMP: RDV le 20 décembre pour un prime de folie avec @Cyrilhanouna et nos chroniqueurs sur @C8TV 🎅 #Babanoel https://t.co/wRMhlqyvZz
    Détails